«

»

30 – Lois Divines et Cosmiques Pour Installer le Nouveau Monde (1)

lois_divines_1C’est vrai qu’à toujours parler des lois de l’Un, des lois Divines ou des lois Cosmiques, on peut assurément y perdre son latin. Je vais donc vous en citer un certain nombre, tout en sachant que rien n’est figé dans le marbre. Mais bon, avec celles-ci vous allez quand même avoir une idée plus claire.

Ces lois n’ont pas à proprement parler une hiérarchie, bien que l’une dépasse toutes les autres puisqu’en fait elle en sera la finalité. Je la citerai donc tout en premier, mais pour le reste, cela n’a aucune importance parce que cela EST. Cependant, il faudra noter que quelques-unes de ces lois ont été “arrangées” à la sauce égotique, d’où un résultat médiocre voire nul…

La loi de l’UN ou la loi de l’Unité ou UN-ité
Paradoxalement, bien que différents dans nos formes et nos vibrations, nous sommes tous reliés à l’UN puisque nous sommes une partie de lui individualisée. Dit autrement, quoi que nous regardions en nous ou autour de nous est mu par la même essence et concourt à la même finalité : le partage inconditionnel de l’information afin d’avancer dans le sens insufflé par l’UN lui-même.

En cela, nous sommes tous uniques dans la forme, et pourtant nous sommes tous similaires dans le fond. Ressentir l’Unité en soi, c’est simplement ressentir le UN en Êtreté, un UN-ité tout en se sachant dans l’UNicité mais aussi dans l’UN-icité qu’est l’éternel moment présent.

La loi de l’Esprit
L’Esprit, qu’il soit un Esprit Directeur, une particule ou une étincelle d’Esprit, voire un germe Christique, n’est qu’une partie infime du Sans-NOM (aspect masculin de l’UN) qui a pour objectif d’expérimenter en conscience un concept, une idée selon l’intention originelle qui a été projetée dans une maya alimentée par La Source (aspect féminin de l’UN).

L’Esprit, quelle que soit sa déclinaison (l’ESPRIT = le SOI, l’Esprit = le Soi Supérieur ou l’esprit = le Soi Inférieur), n’est que vibrations d’êtreté selon une gamme de fréquences s’étalant sur 24 dimensions et globalement sur les 4 octaves régnant au sein d’une galaxie ou Jeu.

Ainsi quand un préhumain se targue de faire de l’esprit, il est généralement au niveau d’un mental-égo qui s’auto-congratule de la petitesse dans laquelle il baigne. Il pense être le cerveau (6ème chakra) alors qu’en fait, il baigne à fond dans le bocal du 3ème chakra qui est celui du mental et du pouvoir. Bref, c’est la grenouille qui pense être bœuf… qui lui-même n’a pas réalisé qu’il est dans un pré à la surface d’une planète immense… La mare à grenouilles est donc son monde et il ignore ce qu’est l’océan…

La loi de la Dualité
La dualité est là justement pour faire découvrir à l’Esprit ce qu’il EST. Elle offre le terrain de jeu afin que l’expérience puisse se faire, donnant ainsi à l’Esprit de prendre conscience qu’il est d’abord individualisé et que, secundo, il lui faudra trouver l’Unité justement en trouvant la TRInité, soit le 2 fait 1.

La dualité agit en termes d’opposition au premier abord, mais associée à la loi de l’UN, elle est alors perçue en termes de complémentarité. L’opposition amène à comparer les choses et donc à être dans le jugement, ce qui induit forcément de la souffrance puisque nous sommes Unité en essence.

Sous la pression inconfortable de la souffrance (qui est déséquilibre puisque toujours attiré par une polarité plutôt qu’une autre : bien/mal, bon/mauvais, beau/pas beau, etc…), l’individu (l’UN divisé) cherchera forcément à faire travailler ses oppositions en un ballet harmonieux appelé couple, car tournant autour du même point appelé point Zéro.

La loi de la Dualité a donc pour objectif de faire trouver un « Centre », où l’individu devient un observateur plutôt qu’un être en perpétuelle réaction  face à une polarité. Placé ainsi en observateur, l’individu pourra alors jouer sur les forces opposées pour faire tourner son moulin et s’élever en fréquence en tant qu’individu centré et conscient de ce qui EST et de ce qu’il EST.

La loi de l’équilibre
Elle est l’une des conséquences de la loi de la dualité. Aucune polarité n’est supérieure à l’autre. De ce fait, tout circule librement car ce qui est pris d’un côté est redonné de l’autre. Il en découle une attitude de respect envers la Création, et surtout une compréhension de ce qu’est la loi de l’abondance. En effet, la Vie vous sera d’autant généreuse que vous êtes généreux envers la Vie.

Aussi quand cela ne fonctionne pas, comprenez que votre Ego, par peur du manque, aura tendance à vouloir stocker, cassant ainsi la fluidité des échanges. En gros, plus vous accumulerez et plus vous signifiez que vous n’avez pas confiance en la loi d’abondance, et donc que vous n’avez rien compris à la loi de l’équilibre.

Cette loi est aussi déclinée sous la loi du donner et du recevoir. Ainsi, si vous ne donnez pas, vous êtes assuré que vous recevrez peu, ce qui en soit ne fera que renforcer votre notion de manque, qui à son tour fera que vous serez dans un état d’avidité encore plus grand, renforçant ainsi encore plus fort votre déséquilibre.

Une pseudo-loi nommée la loi du milieu essaie de faire comprendre cela, mais cette dernière est sujette aux visions dualitaires puisqu’il faut comparer pour savoir si on est au milieu ou non. Dit autrement, la voie du milieu semble résonner juste à l’oreille du mental mais est en contradiction avec celle du cœur.

Dans le cœur, il n’y a pas de voie du milieu car c’est la voix de l’amour et du partage inconditionnel. La loi de l’équilibre est donc une notion personnelle entre le don et le recevoir. Ainsi si vous donnez peu, vous ne recevrez pas grand chose (à part les réflexions des autres), mais si vous n’acceptez pas de recevoir alors vos dons ne seront pas valables.

En effet, beaucoup donnent mais ils donnent avec la tête et non avec le cœur. C’est leur égo qui leur dit de donner afin de manipuler et de rester en bons termes, ou tout simplement pour recevoir attention et amour. Ce n’est pas un don mais un marchandage, une corruption inavouée par rapport à la loi de l’équilibre.

Faire un don du cœur, c’est donner sans se soucier d’un quelconque retour. C’est à l’image de La Source, elle donne et n’attend rien en retour. Le soleil donne, lui aussi, et se fout royalement que vous en preniez conscience ou pas. Le don du cœur est innocence, et non pas calcul ou tout simplement suivre des conventions sociales. C’est à l’image d’un sourire spontané par rapport à un sourire commercial de circonstance (ou faire la gueule quand on est à un enterrement…).

La loi du libre arbitre
Cette loi découle, elle aussi, de la loi de la Dualité car sans dualité, il n’y a pas de libre arbitre puisque vous êtes l’UN en personne…  C’est ainsi que plus un marcheur monte en vibration et plus il découvre que son libre arbitre d’avant n’a plus rien à voir avec celui qu’il vit maintenant.

En effet, en 3D, le libre arbitre demande de prendre des décisions en prenant des pour et des contre. C’est normal car on est dans l’état d’opposition. Puis en 4D, on comprend que suivre sa petite voix amène de meilleures résultats (et surtout moins d’emmerdes), et c’est ainsi que l’on comprend une autre nature du libre arbitre (qui n’en n’est plus un véritablement).

Puis, une fois dans la vibration de 5D, le libre arbitre n’existe plus car au lieu d’être dans le jugement, le soupesage et la prise de décision, nous découvrons que la voie à suivre n’est plus une voie déterminée et déterministe, mais plutôt un champ de possibilités offertes au Créateur incarné que vous êtes. Vous avez alors des intentions, des attentions mais plus vraiment des choix faits à partir d’évaluations ou de jugements.

En d’autres termes, vous vous laissez porter sur la rivière tout en pouvant donner des coups de pagaie à droite ou à gauche selon ce que vous ressentez dans votre cœur. C’est ainsi que vous vous laissez guider en toute confiance vers la destination qui a été prévue pour vous par le Sans-NOM. C’est simple, fluide et ne demande aucun neurone. C’est ça, la voie de l’instant présent. C’est une confiance totale en ce que vous êtes car vous êtes unifié au tout…

La loi de l’attraction
Totalement galvaudée par les marchands du temple de la 3D4D, cette loi est fort mal comprise au niveau du cœur. En effet, beaucoup de personnes sont déçues des résultats minables qu’ils obtiennent malgré tous leurs efforts. Et quand bien même ils ont un résultat, il est souvent bien maigre par rapport à ce qu’ils auraient pu avoir. Je m’explique.

Quand un individu désire quelque chose, c’est que généralement il est en manque justement de ce quelque chose. Vibrant ainsi le manque, il aura la vibration du manque, et donc attirera à lui justement le manque correspondant. En effet, autant la loi de l’attraction est une loi de polarité-dualité, autant la loi de résonance amplifie le tout.

La loi d’attraction correspond à ce qui est appelé être sur la même longueur d’onde, autant la loi de résonance est celle de l’amplitude (les choses s’additionnent ou se soustraient entre elles selon le déphasage). Prenons un exemple : si je pense patate pour faire ma purée alors j’émets la vibration patate. Mon corps et mes yeux vont donc s’accorder afin de voir dans mon environnement si des patates trainent par là.

Ainsi, même si vous voyez des carottes, la couleur et la forme ne correspondant pas aux critères désirés, votre regard passera dessus mais ne s’y attardera pas. Il n’y a donc pas la même longueur d’onde. Par contre, si vous voyez dans l’étal des patates, vous allez tout naturellement vous diriger vers elles et une fois en face du bac, c’est la loi de résonance qui se mettra en route car il vous viendra à l’esprit « combien de patates veux-tu ? », et cela se fera selon le phasage ou le déphasage que tu auras avec lesdites patates (Sont-elles belles, grosses, biscornues, à peau lisse ou épaisse, etc…). C’est donc la loi du nombre où les choses vont s’additionner plus ou moins ou pas du tout.

Alors si maintenant on remplace le mot patate mais le mot fric, vous allez vous retrouver devant le bankster. Vous avez pris rendez-vous pour obtenir un crédit, mais comme cela n’était qu’une émanation de votre mental (et non de votre cœur), vous n’aurez pas vraiment la vibration juste. En effet, dans un coin de votre tête, il y a quelques petits doutes concernant le fait que votre banquier accepte votre demande.

Ce dernier, ressentant cela, va donc exiger des à-côtés, des sécurités qui vont faire qu’au final, dans le pire des cas vous ressortez en ayant pris une assurance quelconque qui vous coûtera sans pour cela avoir réussi à obtenir le crédit. Et dans le meilleur des cas, vous ressortez avec un crédit au-delà de vos espérances en pensant que vous avez obtenu ce que vous vouliez, sauf que…

Sauf qu’au passage, comme c’était une demande de votre mental et non de votre cœur, vous ne savez absolument pas que d’ici quelques mois vous allez plier votre voiture (ou tout autre évènement) et que vous n’aurez plus assez de revenu pour rembourser le crédit… Ce qui vous mettra en position négative sur votre compte et donc le déclenchement de pleins d’agio en veux-tu en voilà.

Dit autrement, ce qui paraissait une bonne affaire, un bon coup, vous amènera dans une galère encore plus grande. Le manque appelle le manque, alors quand s’y met la loi de résonance, c’est sûr que ça va faire mal. Bref, j’ai pris un exemple 1er chakra mais c’est applicable à tous les niveaux, donc histoires de cœur ou spirituelles c’est du pareil au même.

Ainsi que vous appeliez l’âme-sœur, la flamme jumelle, le Divin ou l’acquisition de « pouvoirs », vous êtes sûr que si ça part de votre mental-égo qui, lui, réagit en fonction de votre corps de désir, vous pouvez être assuré que non seulement vous serez dépité des résultats obtenus mais qu’en plus, vous serez décapité à la 1789. Alors toujours d’accord de vouloir forcer la main à votre destinée en utilisant cette loi de l’attraction ?

Si c’est oui, alors vous savez que c’est votre mental-égo qui est aux commandes avec toutes les conséquences qu’il vous faudra assumer. En effet, quand on signe un contrat, il vous faudra bien encaisser les termes… Par contre, si vous prenez de la distance avec cette loi, alors votre cœur pourra l’utiliser sans même que vous vous en rendiez compte.

Je sais que cela va vous rendre sceptique, mais laissez-moi vous donner là aussi un exemple. Si par exemple, vous ressentez de la paix en vous, que va-t-il se passer sinon attirer les gens qui sont sur la même fréquence. Vous sentant entouré par des gens en paix, alors la loi de résonance fera en sorte que cette paix prendra des proportions encore plus grandes au bénéfice de tous ceux qui y participent. Voyez, c’est simple, naturel, très efficace et ne demande aucun neurone !!!

Bien, je vais m’arrêter là pour l’instant et je vous donne rendez-vous dans mon prochain délire pour la suite.

Laurent DUREAU     

18 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Sophie Marie

    💡
    Une grande clarté ton texte, un régal, surtout les eclaircissements de la fin, c’est effectivement la clef de voute, cette compréhension sur le fonctionnement de la loi d’attraction!

    un gros « Hug » de remerciement!

  2. Béa

    Nous sommes vagues au sein de l’océan,musiciens au sein de l’orchestre cosmique,fréquences au sein des vibrations d’amour,parties d’un Tout indivisible,mouvements de l’Un en création,extensions indissociables de la Vie en action,oscillations harmoniques du chant céleste…

    La notion de séparation est une aberration,une folle illusion qui ne repose sur aucune vérité.Elle n’a assurément aucun sens et ne s’appuie sur aucune certitude !

    Les yeux du corps,comme l’égo, nous trompent,nous laissant entrevoir des limites,des fragments,des débuts et des fins,des inégalités, qui, en terme d’énergie, n’ont absolument aucune signification réelle.
    Croire et fonctionner selon ce principe de division est incontestablement du délire,une fâcheuse prétention à croire que l’on peut créer indépendamment de notre Source !
    Ce système de pensée qui repose sur la dualité, s’évertue à créer des ruptures dans l’incontestable continuité,nous laisse croire à un extérieur dont il faudrait se défendre voire attaquer pour préserver notre fragile individualité.
    Il introduit la peur et coupe le cours naturel de la vie par une négociation mercantile entre le donner et le recevoir,nous persuadant qu’en donnant nous perdons et qu’il faut sans cesse prendre de l’extérieur pour combler le persistant sentiment de vide intérieur. Il exclue,juge,menace,culpabilise et sanctionne en veillant à maintenir la peur et la vulnérabilité comme fondements premiers de son hérésie.

    Or,donner est extension,témoin d’avoir,action d’un état de complétude qui n’a pour seule et réelle fonction que de s’étendre.Ce qui est donné est renforcé.ce qui est gardé est perdu !
    L’unité ne connaît pas de niveaux,c’est un flux constant,libre et infini qui nourrit,sans condition, toute la Création qui est Amour.

    Le choix qu’offre réellement le libre arbitre n’est pas multiple,ni complexe.Il est unique et se représente à chaque instant.C’est le choix du guide que nous décidons de suivre.
    De cette seule décision,deux mondes radicalement opposés apparaissent : l’un effrayant,illusoire et duel,l’autre paisible,réel et unitaire.
    La seule alternative dépend de cette seule et unique question : « qui suis-je? »,invention d’égo ou enfant de l’Un ?.De cette ferme réponse,la projection se fait et la perception en est le fidèle écho !

    Nous sommes enfants de l’Un,libres d’inventer l’enfer,de violer les lois immuables de l’unité,d’errer dans de fausses et insanes croyances ou…de rétablir,dans l’instant,les canaux qui nous relient à La Source.
    Accueillir le don inconditionnel de l’Amour infini en s’alignant sur les lois de La Création ou prendre les chemins tortueux d’un fantasme mental qui invente une impossible et effrayante séparation et semble nous couper de notre complétude originelle ?

    Enfants de l’Un,nous ne méritons rien de plus que le Tout !

    Créés à l’image du Père,nous sommes cependant laissés libres de nous exclure de cette éternelle vérité et de nous perdre, un temps,dans l’illusion de séparation .
    Nous sommes laissés entièrement responsables de ce que nous croyons,d’où nous regardons pour nous trouver,du guide que nous suivons, mais nous ne pouvons pas manquer de revenir d’où nous ne sommes,en réalité,jamais partis !

    Le temps ne sert qu’à nous ramener à l’éternité,le doute à la certitude,le conflit à la paix,la peur à l’Amour…

    1. Micheline

      Merci Béa, tes pensées rejoignent les miennes

    2. Raymonde

      Merci Béa,
      J’ai une fille en détresse actuellement (divorce avec un enfant 5 ans) et j’ai pu lui adresser un tout petit extrait de ton commentaire qu’elle a entendu et qu’elle affiche sur son bureau pour ne pas oublier qu’elle a une alternative : qui suis-je ? invention d’égo ou enfant de l’Un. Je suis ravie qu’elle ait reçu ton message.
      De coeur à coeur.

      1. Béa

        Merci Micheline,Raymonde ( et autres) pour vos retours !
        Merci à Laurent pour ses articles qui, bien souvent, déclenchent ces écrits spontanés !
        Merci au Divin de me donner cette inspiration !
        Je n’ai pas la prétention d’être l’auteur de la plupart de mes commentaires.Je ne fais que tenter de traduire en mots l’indicible message qui s’impose à moi et appelle au partage.Il est bon de voir qu’il fait écho de si belle manière.
        Une pensée pour ta fille Raymonde.Le Plan ne connaît pas de hasard,rien d’aléatoire et,même si nous ne percevons pas immédiatement le sens de ce que nous traversons,nous devons restés certains qu’il est incontestablement présent et signifiant.A partir de cette claire vérité,la peur et la détresse s’estompent.Qu ‘elle garde confiance et sache qu’elle n’est pas seule !
        Lumineuses pensées à elle ,à tous ,à l’Un que nous formons !

  3. magaly

    hoooo l’article est dejas finis !!!!!! j’aurais lue encors plus moi !!! j’ete partis loin ,tres loin ! plus la 😛
    merci Laurent ,toujours une joie immence a te lire , j’attend avec impatience la suite ,meme si je sais qu’il ne faut pas attendre quoi que ce sois :roll: bonne journee a tous et a toute l’equipe au sol

  4. Agnès

    Merci Laurent 😉

  5. Papayul

    Dis Laurent, comment on joue avec les forces opposées ? As tu quelques exemples a nous donner ❓

    « Placé ainsi en observateur, l’individu pourra alors jouer sur les forces opposées pour faire tourner son moulin et s’élever en fréquence en tant qu’individu centré et conscient de ce qui EST et de ce qu’il EST. »

    😛

    1. Laurent

      Tu as l’explication dans cet article http://345d.fr/lamour-christique-simplement-explique/ 😀

      1. Papayul

        Merci À toi, que de bons souvenirs sur 345d, je vais prendre le temps de m’en imprégner à la sauce 2014 :mrgreen:
        Bel Équinoxe de Printemps a tous 😉

      2. Sophie Marie

        Enorme, j’adore tes métaphores Laurent!

        « Seul le slip de la sincérité, le bikini de la pureté de l’intention et la serviette de l’amour inconditionnel seront tolérés lors du passage ascensionnel.’

  6. Teo

    Avez-vous déjà fait l’expérience de fixer votre regard sur un connu ou un inconnu dans la rue ? Alors qu’en fait il y a beaucoup de personnes qui passent par là mais nous ne sommes pas capables de les voir. Maintenant avec l’explication de Laurent, je peux me donner l’explication que c’est à cause de la différence de fréquences (mon état d’esprit du moment) que le tri s’opère pour attirer vers moi tout un monde que je perçois…

  7. Micheline

    Merci Laurent, de nous donner la Nourriture du Coeur et de l’Esprit

    Paix et Joie

  8. Raymonde

    Merci Laurent pour tout ce que tu m’apportes :smile:

  9. Jeannine

    Merci, tu nous fais réfléchir mais une question: d’où tires-tu ton grand savoir ? Est les EDLN qui t’instruisent ou les chanels ?

    1. Laurent

      Je canalise ma petite voix comme d’habitude mais j’ai aussi la chance de pouvoir avoir des avis des EDLN et des compléments de la part des esprits cristallins et des EDL. Bref, cela donne une sérénité car je recoupe beaucoup les informations et les différents points de vue me donnent des angles de visions plus larges et avec plus de recul. 😀

    2. Flo

      Il suffit d’avoir une bonne littérature, et internet, il suffit de chercher un peu, ( Icke, Hill, les lois du succès, , comment devenir riche, les secret de l’attraction, le moine qui vend sa Ferrari……et j’en passe..) rien de nouveau, désolée.

  10. joyce

    😀 😀 😀 hyper réjouie de retrouver ta stratégie de l’ humour : Laurent …. ça fait du bien ,avec tellement de « vérités » qui nous confirment ; merci de ta présence

Les commentaires sont désactivés.

«

»