«

»

43 – Qui dit Marcheur implique Marche et Marches (3)

Marcheur_03Le mouvement de la marche porte en son essence comment le Sans-NOM voit la progression de la Vie. Alors, pour vous le démontrer encore plus, je vous propose d’aller encore plus loin afin que vous puissiez découvrir que les plus grands secrets sont déjà en vous et accessibles à tout moment.

Il suffit simplement d’en prendre conscience mais cela n’est accessible qu’à celui qui s’est levé, qui s’est verticalisé et qui a décidé d’impulser un mouvement en avant qui le mènera là où il doit aller. En effet, autant en 3D, on vous baratine que vous pouvez faire votre vie, autant en 4D vous découvrirez que cela ne fonctionne pas comme cela et qu’il vous faudra abandonner ce que vous pensiez être…

Même mieux, qu’il vous faudra abandonner votre libre arbitre car justement c’est ce qui vous maintient en 3D. Normal, puisque c’est fait ainsi. Il n’y a donc pas erreur mais seulement transition vers de nouvelles règles du jeu. Oui, le JE de 3D n’est pas compatible avec la 5D d’où la nécessité de la 4D (une dimension “vibratoire” qui devrait être très courte par définition).

C’est à l’image de la marche où il y a un moment où votre appui passe d’un pied vers l’autre. C’est donc un moment délicat et seule la foi, l’élan, permet de le franchir sans difficulté. Par contre, si vous essayez de contrôler ce passage, cela deviendra alors une certitude que vous allez baliser à fond et il y a de fortes chances qu’il y ait du chancèlement dans l’air.

En effet, c’est l’inertie acquise par la vitesse qui fera que cela se passera rapidement ou lentement. Or, si vous y aller à reculons, il est évident que vous allez vers de très grosses déconvenues. Le freinage n’a jamais été un facteur d’accélération, n’est-ce pas ?

Bref, j’en profite aussi pour dire à l’attention de certains lecteurs que mes articles suivent une progression logique même si a priori cela ne semble pas toujours le cas. Il y a toujours une idée porteuse et pour la décliner correctement il faut nécessairement faire quelques préparatifs.

Ainsi, si dans l’article 40, j’ai parlé de cuve à fioul, c’était pour vous faire comprendre ce qui se passe réellement tout le temps en vous mais qui prend une attitude très active quand vous marchez. Cela vous est démontré dans le clip en fin de vidéo de l’article 42. il en est de même pour l’article 41 où on peut se demander que viennent faire les hippies dans l’affaire ?

C’est simple et c’est pour vous faire comprendre que l’aspect New-Age est la façon pour les mauvais garçons de vous empêcher de véritablement découvrir la puissance de celui qui se lève et marche. Ainsi, de par des idées constructives superficielles comme l’amour inconditionnel, la paix, les fleurs, la nature et les joints (pour fuir la réalité), vous vous retrouvez à devenir un légume complètement cuit dans le jus bisounours, réactionnaire par principe…

Ainsi, celui et celle qui arrive à dépasser les attraits superficiels d’un baratin vendeur, découvrira que d’abord ce n’est pas le désir de vivre cool qui est aux commandes mais celui de tout simplement dépasser l’expérience boueuse de la dualité. Et pour cela, le marcheur apprendra à déléguer tous ses pouvoirs fictifs mis en valeur par la personnalité et le mental-égo à son Soi Supérieur ou petite voix.

Alors soyez sincère et sachez regarder avec clarté ce que sont devenus ces nombreux hippies et vous découvrirez que beaucoup n’ont pas su dépasser le stade du bord du bac à sable. Je dirai même qu’ils se sont enlisés au point d’être des non-références. Je ne les blâme pas car c’est leur vie et, au contraire, je les remercie car en tombant dans les pièges tendus cela m’a permis de les voir et ainsi d’éviter de m’y embourber…

Alors, je dis à ceux et à celles qui pensent que j’écris n’importe quoi, que je suis négatif et que je ne sais pas ce qu’est la Vie, je réponds simplement que la Vie de 3D n’est pas celle de 4D et encore moins celle de 5D. Il n’y a donc nul lieu de comparer et de juger car comment faire comprendre à quelqu’un qui fait sa vie, qu’il n’est qu’une marionnette dans un monde d’illusions…

Ainsi, quand un individu de 3D conscient de sa vie de victime, d’esclave et de fausses liberté, se prend au jeu de la loi de l’attraction, il commence à comprendre qu’il est le co-créateur de ce qui vient à lui. Ainsi, il veut attirer l’argent à lui et bien d’autres choses qu’il désire tout en refusant qu’il est à 100% créateur de tout ce qui lui arrive y compris et surtout les emmerdes.

Puis, grâce à cette volonté d’améliorer son sort, il va progressivement découvrir que la vraie vie n’est pas à l’extérieur mais à l’intérieur. Il ne cherchera donc plus vraiment la matérialité à tout prix mais plutôt la spiritualité. Il se dira alors co-créateur car, en filigrane, il aura aussi compris qu’il a un Soi Supérieur, une petite voix qu’il lui faudra écouter sinon cela ne jouera pas correctement.

En effet, de la mentalité “j’ai un karma à résoudre” (d’où l’état de victime), il passe à l’état “je peux virer mon karma à la seule condition que je suive ce que me dit ma petite voix”. Il passe donc de l’état, je subis et je ne peux rien faire à je prends les choses en main car j’accepte qu’il y aie des leçons que me faut apprendre tant j’ai merdé-coincé dans des vies précédentes.

En gros, il va passer en 4D puis au fil des régularisations, il approchera de la 5D et découvrira que là il est un Créateur incarné (et non plus un co-créateur qui crée selon ses envies du moment). Or devenir un Créateur incarné, c’est accepté la guidance totale de sa petite voix et donc l’abandon définitif de sa personnalité et du jeu du mental-égo.

Cette prise de conscience l’amènera inéluctablement à découvrir que c’est dans le Service total à La Source qu’il aura alors accès à la véritable joie, à la véritable êtreté totalement vécue. Pour cela, il lui faudra abandonner toute référence au passé et donc abandonner aussi toute projection future de quoi que ce soit car, je vous le rappelle, un futur ne peut être établi qu’en fonction d’un passé que l’on veut voir renouvelé ou pas.

Ainsi, le temps linéaire s’effacera progressivement pour laisser place à l’éternel présent. Il ne parlera plus de vies antérieures mais de vies simultanées. Il comprendra alors qu’il est multidimensionnel et qu’il joue sur tous les plans à la fois de la Création. Il ne dira pas JE parce qu’en fait, il aura pris conscience qu’il est au-delà de ce corps physique, au-delà de l’égo, au-delà des jeux de pouvoirs, au-delà des jeux d’ombres et de lumière.

Il ne cherchera ni la lumière, ni la paix, ni l’amour, ni la joie car il sera la paix, la joie, l’amour et la lumière. Ne cherchez plus car un chercheur restera toujours un affamé car rien ne peut rassasier le manque. Et le manque ne fait qu’appeler le manque !

Alors rentrez en résonance avec ce que vous avez déjà car à quoi sert de vous dire que tout est en vous si dans la vie de tous les jours vous continuez à chercher ? Être, c’est juste prendre conscience que tout est là, ici présent, à chaque milliseconde et nul part ailleurs.

La marche est donc l’une des façons de vous faire découvrir le processus du comment le Sans-NOM s’y est pris pour matérialiser le mode de fonctionnement qu’il faut suivre pour le rencontrer. En effet, autant les mauvais garçons ont pu trafiquer ce que tu peux te mettre dans le crâne autant ils n’ont pas pu falsifier les règles de fonctionnement du corps…

Certes, ils ont bidouillé pour rendre moins performant le corps physique (à l’image des bâtons dans les roues) mais ils ne peuvent changer les processus fondamentaux de la Vie elle-même. De toute façon, la seule chose où ils peuvent aboutir ne peut être que l’auto-destruction totale mais une fois arrivé là, ils meurent par la même occasion… Ainsi, tout est parfait !

Voyons donc les autres secrets de la marche…

Marcheur_02

Télécharger la vidéo (fichier mp4 – clic droit pour télécharger) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 45 mn

Bien, par cette vidéo, j’espère avoir abordé l’essentiel car je pourrai aborder dans le détail d’autres possibilités mais l’essentiel est que vous ayez compris que la Vie est mouvement et que tout cela est déjà inscrit en vous. Je vous souhaite donc une bonne foulée et pas forcément de grandes enjambées. Hâtes-toi lentement veut dire bouge ton cul et inutile de courir car de toute façon tu ne verras jamais le bout du chemin de l’évolution car l’évolution est infinie, aussi infinie que l’intention du Sans-NOM à vouloir découvrir qui il EST…

A cet effet, tu es comme une souris dans une espèce de tambour tournant. C’est à toi d’ajuster ta vitesse de déplacement tout en sachant que quand bien même tu as l’impression d’avancer (parce que tu marches), en fait tu ne déplace pas d’un millimètre l’axe de ton propre tambour (à l’image d’un tore qui tourne sur lui-même).

Alors si tu veux comprendre comment ton Esprit Directeur vit toutes ses vies à la fois, voit tous les tambours-tores accolés les uns aux autres comme des perles enfilées sur un collier qui se boucle sur lui-même. Ce collier global forme lui-même un tore où le centre est le soleil où il réside.

C’est ainsi que chaque petit tore (chaque incarnation) a son axe sur le fil du collier faisant ainsi que chaque fois que tu marches dans ton tambour tournant tu fais tourner le fil. Mais comme ce fil est relié à tous les autres tambours tournants, tes autres vies aussi bien antérieures que futures se jouent en même temps.

En gros, si tu ne bouges pas ton cul, tu subis la torsion engendrée par tes autres vies pompant ainsi l’énergie fournie par les autres (qui peinent un peu au passage) alors que si tu te lèves et marches selon les consignes données par ta petite voix (marche lente, moyenne ou rapide selon les moments) cela fluidifiera le mouvement des autres et donc corrigera ton “karma” en temps réel puisque tu seras dans l’éternel présent…

Mon ami, mon frère, prend du recul et ne soit pas la souris qui ne pense qu’à s’échapper du tambour tournant car hors de cette cage apparente (ton corps de matière), tu n’existes pas en tant que tel. C’est ton corps physique qui te donne des sensations, des contrastes, des ressentis. Sans lui, tu n’es que conscience en apesanteur ne pouvant strictement rien faire sinon banalement observer sans pouvoir agir.

Être incarné est le plus grand cadeau que le Sans-NOM puisse te faire alors remercie-le au lieu de maugréer sur ta condition humaine dans la matérialité. Le second point est pourquoi vouloir construire du stable par l’immobilité quand tu sais que le tambour tournera de toute façon. Seul ton faux-égo peut te faire croire que l’immobilité est la plus sûre des sécurités.

Hé non, ton équilibre sera dans celui du mouvement à l’image de la marche ou de la course. La Vie est mouvement alors suit son rythme et tu seras ni en retard et ni en avance. Or pour le suivre, tu as le meilleur ami du monde qui est là en permanence et qui s’appelle ton Soi Supérieur.

Comprends-tu alors que ne pourrons venir jouer en 5D que ceux et celles qui auront abandonné des règles de fonctionnement totalement obsolètes car falsifiées par les mauvais garçons ? Ainsi à chaque fois que tu t’arrêtes de marcher, tu recules par le simple fait du tambour qui continue à tourner.

Il n’est donc pas étonnant que tu sois en déséquilibre avant tôt ou tard et que tu te ramasses régulièrement. Hé oui, le tambour est rond et tu n’est pas sur un tapis roulant donc forcément c’est comme dans la machine à laver ce qui est haut va forcément retomber lourdement dans le bas du tambour…

Il n’y a donc personne qui te pousse derrière (la fatalité et donc que tu es victime de quelque chose). C’est ton immobilité (et donc le fait de ta propre création) qui est à l’origine de tous tes déboires. Arrêtes donc de chercher des coupables ou des excuses car, en tant que créateur incarné, c’est vraiment toi qui créé tes galères…

Bref, la règle principale est donc d’être debout et d’avancer au rythme du tambour, ni plus ni moins. Cela s’appelle être en harmonie avec soi-même et en phase avec les rythmes de l’Univers, du Cosmos, de la Nature… Comprends-tu alors pourquoi il est futile de vouloir aller trop vite et qu’il est orgueilleux de croire que tu peux prendre ton temps ?

Il y a une musique et un tempo pour chacun d’entre nous et c’est inscrit sur la partition appelée “contrat de vie”. Alors soit tu suis la musique (tu t’abandonnes à ton Soi Supérieur) ou soit tu continues à vouloir contrôler ta vie et ton environnement et donc à vouloir maitriser la vitesse d’un tambour sur lequel tu n’as absolument aucun pouvoir.

Bref, c’est l’illusion qui te fera prendre autant de gamelles qu’il le faut pour te faire comprendre que le jeu de la dualité est une épreuve nécessaire, une classe inévitable avant que tu puisses utiliser tes véritables pouvoirs en tant que Créateur incarné. Sinon, tu vois le bordel qu’il y aurait dans La Création ? Non, décidément, tout est parfait !

Laurent DUREAU

23 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Anne M

    Merci pour vos articles

  2. doxin

    merci Laurent , ton aide est précieuse.

  3. Colette

    vraiment magnifique, merci à Laurent et à toute l’équipe
    très belle journée à tous dans l’amour la paix et la joie d’être.

  4. jeannine

    Facile à dire de ne plus avoir d’émotions, mais quand on vit dans un monde comme le notre où règne le chaos, il faudrait se boucher les yeux et les oreilles pour ne pas voir et entendre la douleur qui est infligée à la terre en la polluant, aux hommes et aux enfants qui ne sont pas respectés, qui sont violés, entrainés à voler, qui ne mangent pas à leur faim pour certains, aux femmes que l’on oblige à se prostituéer, aux animaux qui, dans les laboratoires sont soumis à des tortures inhumaines.

    Comment veux-tu ne pas voir tout cela ? C’est de l’égoïsme pur, surtout quand on sait que notre seul désir de changer cela est vain et que nous sommes écrasés par le système qui est institué par certains hommes ?

    Ne penses qu’à toi, reste dans ta coquille et passe dans la 5ème dimension, laisse les autres se démerder, surtout ne signes pas de pétitions pour protester, ne fais pas de marches pour manifester ton opposition car ça renforce le mal, continues ton petit chemin tranquille et ne penses qu’à ta gueule, en un mot c’est le chemin qu’il faut suivre ?

    On peut se couper des erreurs qu’on a fait et ne plus penser au passé, avoir confiance en notre devenir mais laisser tous ces gens souffrir sans émotions, ça semble insurmontable.

    Quand tu passeras dans la région de Clermont Ferrand j’irai te voir si toutefois c’est dans ton programme.

    Merci pour tes cours

    1. Béa

      @ Jeanine,

      Il ne t’est pas demander de ne pas voir cette réalité régie par le chaos.Seulement de la transcender,d’y apporter la lumière qui est en toi afin que sa noirceur se dissipe et que l’amour que tu émets efface l’ombre que tu perçois encore.
      Cela n’a rien d’égoïste.C’est le sens de notre responsabilité,réunir ce qui semble illusoirement disjoint.

      Trouver la paix en soi pour que l’esprit guerrier en nous s’éteigne et que nos perceptions soient aussi lumineuses que nos projections,elles-mêmes alignées à la guidance intérieure.
      Tout ce qui n’est pas amour est appel à l’amour.A chacun de répondre « présent » et d’éteindre les feux de la dualité chaque fois qu’ils se présentent sur nos routes.
      La révolte,le déni,la fuite… ne réparent pas plus qu’ils ne guérissent car ce sont des attitudes,des stratégies, plus réactives que créatives qui alimentent ce qu’on dit vouloir stopper.

      En espérant que ce début de réponse t’éclaire un peu…ou pas !

      1. Didier Daguin

        Bonjour,

        En complément de ta réponse tout à fait juste, je rajouterais que la technique de Ho’Oponopono, expliquée par Laurent dans un de ces article permet de ce détacher de bien des tourments avec sagesse, et que le visionnage d’une vidéo de Charlie Chaplin « Du Chaos naissent les Etoiles » nous apprend beaucoup sur soi même et sur le fait que bien souvent l’égoïsme ne doit pas être confondu avec l’amour propre, ce qui n’empêche en rien de ce préoccuper et d’agir contre toutes les injustices mais en ce préservant ….

    2. Tara

      Change toi même et le monde changera dixit un sage 😉

      1. Nemeton

        Voila qui exprime tout en quelques mots concis .
        Merci TARA

  5. sylvette

    Merci Laurent ❗ :smile:

  6. mickael

    😉 justement hier en allant me baladé je me suis fait une réflexion sur le chemin du retour.

    je me suis dit que derrière moi c’est le passé, a 1 ou 2 mètre le présent, et au loin du chemin le future,

    donc j’ai décidé de faire l’expérience de marché la tête baissé ne voyant pas plus loin qu’un mètre ou 2, et quoi qu’il arrive devant moi, puisque 1 ou 2 mètre suffisait largement pour anticipé si quelques chose viendrait me gêné…(j’ai appris beaucoup de chose sur moi avec cet exercice) …
    ma nuque aussi 😆

    je comprend pourquoi maintenant les gens aiment tant faire du jogging, c’est juste qu’il se sente plus lège après avoir couru.

    le problème, si le jogger n’est pas conscient c’est qu’il se remplissent aussi tôt de nouvelle merde une fois son jogging terminé….mais alors pourquoi répéte t-il toujours ce cycle ? comment ne pas être conscient de ce sentir mieux et plus léger après une marche ou un footing ? :roll:

    comment les pilotes d’avion de chasse résiste a toutes cette pression ?

    et pour le fun…les kangourou font des bonds et aussi en mouvement…

    1. Laurent

      Il faut comprendre qu’un kangourou est en accord avec son véhicule tout autant que la puce qui doit subir des sacrées accélérations lorsqu’elle décolle sinon elle succomberait à ses propres sauts. Par contre ce n’est pas le cas du pilote d’avion et ce dernier ne fera que vieillir encore plus vite.

      Bref, l’homme est dans l’erreur en pensant faire bouger son corps par des moyens mécaniques extérieurs et si tu penses aux extra-terrestres, dis-toi bien qu’ils n’utilisent absolument la technologie du déplacement dans l’espace mais le déplacement temporel sinon ils ne pourraient survivre suffisamment longtemps à leurs déplacements hors de leur planète d’origine.

      En d’autres termes, croire à la conquête de l’espace par la voie de l’espace reste le meilleur moyen suicidaire connu de toutes les galaxies sauf de nous…. 😥

  7. Coton La Brodeuse

    Lâcher prise = Lever le pied………. et avancer???!!!…

  8. Michel

    Bonjour Laurent.
    Merci pour cet enseignement sur la marche.Ca fait plusieurs années que je fais environ une heure de balade quotidienne dans la campagne.Je pratique maintenant avec une conscience et une attitude différentes.
    Chose curieuse,en 2012, alors que je me promenais sur un chemin de campagne,je me suis mis à voir un halo violet autour de mes mains.
    Depuis,le phénomène persiste et ne se produit que lorsque je suis dans la nature.
    Etrange,non?
    Au sujet des corps subtils,d’après ce que tu nous dis,ceux-ci présentent une inertie.S’il y a inertie,il y a forcément masse…Et là je suis un peu perplexe……..Tu as sans doute une idée à ce sujet.
    Cordialement à toute l’équipe.

    1. Laurent

      Oui, les corps subtils ont une masse mais elle n’est pas constituée par les atomes de 3D. Une énergie en elle-même possède une « masse » sinon comment ferait les Êtres de la Nature et les EDL pour avoir des murs, des jardins ou des vaisseaux spaciaux ?

      Bref, quand ton « âme quitte ton corps physiques », il y a quelques grammes qui prennent la tangente… 😎

  9. Agnès

    tout est parfait !
    Merci 😉

  10. Sophie Marie

    Au delà du Parfait et de l’ Imparfait créé par l’Un-Parfait…

  11. LYDIE1

    MILLE MERCIS POUR CETTE NOUVELLE PUBLICATION ET LA VIDEO.
    EN MARCHE LE PAS QUANTIQUE!

  12. magaly

    bonjours , juste en passent! un bonne annif a nottre frere et amis Laurent , merci d’ETRE .

    1. Jean Rwabuhungu

      BONNE Annivairssaire Laurent Dureau et beaucoup des 💡 💡 💡

  13. Raymonde

    En ce jour, je t’envoie mes meilleures pensées…… 😛

  14. sashah

    Merci Laurent , tout est juste ,le plus difficile étant d’arriver de sortir de cette immobilité consciente ou inconsciente :-)
    gros biosus et plein de bonheur pour ton anniversaire

  15. denise

    merci pour cette vidéo particulièrement éclairante et bonne nouvelle année personnelle. coeurdialement

  16. Pioupiou

    Bonjour, bonsoir, Laurent merci pour cette éclairage si simple et si complaît.
    Bonne anniversaire Laurent je te souhaite plein de belle chose.
    Pioupiou Le ptit oiseau. 😆

Les commentaires sont désactivés.

«

»