«

»

59 – A qui rapporte la manipulation ?

manipulationNous savons qu’il existe des programmes “involuants” en nous sinon comment aurions nous pu nous faire manipuler afin d’abandonner tous nos pouvoirs de Créateur Incarné à d’autres que nous-mêmes, à d’autres que notre Soi supérieur qui est censé gérer totalement notre vie d’incarnation ?

Forcément, il y a eu manipulation et qui est le chef d’orchestre de la manipulation elle-même sinon votre mental-égo qui, je le rappelle, est pour l’instant au service du faux petit-égo. Or, sachant que ce dernier est le maître en termes d’illusion, la véritable question est : Pourquoi nous sentons-nous dans la vérité quand nous pensons être manipulé ?

La réponse est fort simple : Votre faux petit-égo n’apprécie pas du tout qu’on lui emprunte l’arme même qui lui permet de vous dominer, mais dominer qui sinon votre propre petit-égo !!! C’est à l’image du voleur-né qui vient de se faire prendre la main dans le sac et qui crie au voleur de toutes ses tripes… parce que le méchant gendarme vient de lui prendre ses papiers d’identité pour l’identifier…

Comprenez-vous que le programme qui roule dans votre inconscient et qui s’appelle “Manipulation” est le signe même que vous êtes manipulé ? Que vous êtes un pantin dont on tire les ficelles et que forcément cela fera inévitablement sortir de vous un sentiment d’oppression, un sentiment de malaise, un sentiment que vous jugerez inhumain au point de tomber immédiatement dans le gouffre du jugement.

En effet, n’avez-vous pas remarqué combien votre petit vélo tourne dans la tête quand vous supputez une manipulation quelconque à votre égard, ou pire à l’égard de quelqu’un d’autre qui semble être alors en position de faiblesse ? C’est alors que s’érigera en vous “le Sauveur” afin d’aider la personne totalement asservie car ignorante du fait qu’elle se fait manipuler…

Le faux petit-égo s’en donnera alors à cœur joie pour vous faire ressentir combien votre jugement est juste, combien vous êtes dans la vérité et que donc votre regard est inattaquable par principe. C’est tellement indéniable que celui qui est pris en flagrant délit de manipulation ne peut être que crucifié sur le champ et surtout sans ménagement quelconque.

C’est ainsi qu’en l’espace d’une compréhension fulgurante, le simple fait d’entrevoir la manipulation fait sortir de vous ce qu’il y a de plus violent en termes de non-écoute totale. Ce simple fait d’avoir pris l’autre la main dans le sac vous donne alors ce sentiment de fierté d’avoir été suffisamment intelligent pour avoir découvert le pot aux roses…

Or dites-moi, à part votre faux petit-égo, qui peut être aussi fier, aussi tranchant et aussi radical pour manquer alors totalement d’amour inconditionnel ? Sincèrement, voyez-vous combien ce programme involuant est enraciné en chacun de nous afin justement de conserver son trône en tournant sa propre technique contre le faux petit-égo de l’autre “voleur” qui vient de se faire démasquer ?

Aucune pitié, aucune écoute à son corps défendant, juste un jugement radical, impitoyable où celui qui est démasqué doit mourir à l’estime que l’on pouvait avoir à son égard. Dit en d’autres termes, il est coupable, totalement et irrémédiablement coupable, au point que vous n’avez que 2 envies :
1) Rompre toute communication avec lui car c’est un traitre qui a pu vous bluffer auparavant, alors aucune pitié et
2) Le faire savoir à toutes vos relations afin qu’elles réalisent qu’elles se sont faites avoir elles aussi avec, en prime, la mise en avant de votre discernement où votre intelligence, par une fulgurance inavouée, une intuition exceptionnelle voire une capacité d’observation ultra fine, a pu démasquer le traitre, le loup dans la bergerie.

Alors dites-moi, combien de fois dans votre vie vous avez ainsi cloué sur la croix un inconnu que vous ne sentiez pas, un ami en qui vous aviez une grande confiance, voire un guru que vous aviez mis au pinacle pendant des années ?

Hé oui, imaginez combien c’est déstabilisant (et donc destructeur de votre confiance en vous), quand subitement vous réalisez que votre guru préféré, celui pour lequel vous auriez donné votre vie pour l’aider d’une quelconque manière, devient subitement l’homme à abattre, l’infâme salaud qui s’est joué de vos sentiments à son égard ?

N’est-ce donc pas là un super programme involuant qui, par l’entremise d’une révélation éclair, vous fait basculer de l’adoration bisounours à la haine la plus profonde ? C’est ainsi que de l’amour inconditionnel, vous passez tout aussi subitement à la phase massacre en règle…

Allez, ne dites pas que cela ne vous est jamais arrivé, car c’est un programme profondément enfoui dans votre inconscient car justement il appartient à ces programmes subtils mais réels de l’involution de l’humanité. Sinon, comment expliqueriez-vous les lynchages généralement exécutés avec promptitude ?

Jésus n’a pas été le seul à y laisser sa peau. Il n’est que le plus célèbre d’entre eux, mais des centaines de milliers de gens ont ainsi été lapidés sans aucune forme de procès car, justement, quand le faux petit-égo sort cette arme de la manipulation, il est jugé absolument inutile de faire un procès en règle (selon la justice administrative officielle) qui, de toute façon, ne fera que faire perdre du temps !

Or, combien de ces milliers de gens ont été tués alors qu’ils étaient innocents ? En effet, il a été jugé sur des apparences qui semblaient lui être contraire à un moment donné. Bref, ce qui est surprenant dans le délit de manipulation, c’est que le jugement est ultra rapide et surtout définitif. Et qu’ensuite, le traitement du problème soit aussi radical, sans amour, laissant ainsi apparaitre la véritable nature du préhumain : un boucher quand il est mené par ses instincts de vérité provenant d’une fulgurance apparue soudainement à son esprit.

La Révolution Française a surfé sur la vague, ainsi que les nombreuses déclinaisons à travers toutes les révolutions barbares et sanglantes animées par des sentiments de justice. Généralement, le résultat est inverse puisque toute révolution entraine une dégradation encore plus grande qu’à l’origine. On voit donc bien l’aspect destructif de ce programme basé sur la découverte de la manipulation qui ne peut être qu’insidieuse et surtout menée par une intelligence diabolique…

Mon frère, mon ami, quand tu sens que la moutarde te monte au nez avec une vitesse absolument fulgurante pouvant te faire faire des actes que tu regretteras toute ta vie, comprends que c’est le déclenchement d’un programme involuant puissant puisqu’il te fait perdre ta raison par manque de recul d’où un manque de discernement fatal.

Mais, comme aujourd’hui il est difficile de lyncher quelqu’un sur place avec un corde ou des lancers de pierre, on préfèrera le faire avec le verbe, et surtout sous couvert dans les débuts afin que ledit “manipulateur” n’y voie rien et donc ne puisse avancer son argumentation, et donc sa défense.

Ce n’est que lorsque la vague commence à être profonde, car propagée avec zèle et plaisir notoire à faire part de sa découverte aux autres qui doivent savoir, que le manipulateur se retrouve totalement mis en boite et, selon sa capacité à encaisser le coup, qu’il se verra perdre de précieux amis, de précieux appuis, si ce n’est sa propre estime de soi…

Dit autrement, il aura à faire à une vague sournoise, destructrice et sans commune mesure avec une réalité véritable. Nous savons tous que construire un lien social constructif avec les gens est long et prend des années et qu’il suffit d’une personne ayant enclenché ce programme de la manipulation pour tout démolir en un temps record.

Ainsi le délateur, sous couvert d’aider son prochain “parce qu’il a vu”, y mettra tout son cœur pour rendre service alors que dans la réalité, il est en train de démolir un frère en saccageant systématiquement tout le tissu social qui fait que ce même frère a la possibilité de participer à l’ensemble du tout.

C’est ainsi que sous le couvert d’une justice basée sur des apparences forcément trompeuses (mais que sur le moment nous pensons qu’elles sont vraies), on envoie en enfer un frère avec qui justement nous avions établi un lien. En effet, crier à la manipulation par rapport à un individu lambda connu de tous (tel les politiciens) n’a pas le même effet.

D’ailleurs, à ce titre, tout marcheur débutant découvrira, tôt ou tard, qu’il existe un gouvernement secret qui manipule tous les politiciens de la planète. Cette révélation concernant cette manipulation le rendra virulent au point d’engager des actions pour signer des pétitions, pour aller dans des manifs dénonçant les magouilles, etc…

Bref, il s’érige en celui qui sait, en celui qui a décidé de ne plus être un mouton parce qu’enfin il veut trouver la liberté d’être lui-même et de faire selon les voies d’une justice qui lui semble être juste. Pour cela, il est prêt à prendre les armes, voire à carrément aller casser du bleuet ou de la vitrine. Il croit être dans le juste et, en contrepartie, le système en place ne fera que renforcer le contrôle…

Dit autrement, là où vous découvrez qu’il y a manipulation, ayez le réflexe de prendre du recul et d’aller plus loin dans vos investigations. Et au lieu d’aller discuter avec un de tes frères qui a vu le même documentaire que toi (et donc a eu accès à la même information), va donc plutôt demander à l’individu directement concerné ce qu’il a à dire.

En effet, le propre de la manipulation concerne l’accès à l’information. Or, si vous partez tous de la même info, du même document, vous pouvez être certains que tous les lecteurs auront à peu près les mêmes réactions puisque justement ils possèdent les mêmes programmes involuants implantés dans la noosphère (l’inconscient collectif de l’humanité) auxquels il faut rajouter les programmes culturels et religieux locaux.

En gros, si vous voyez manipulation quelque part, prenez du recul et comprenez que toute information est une manipulation en soi. En effet, si vous dites à votre chère et tendre que vous l’aimez, vous la manipulez. Si vous lui dites le contraire, vous la manipulez. Et si vous ne dites rien, vous la manipulez. Voyons cela dans le détail car je sens que vous n’êtes pas d’accord…

1) Chérie, je t’aime (voyons quelques raisons qui me poussent à te le dire sans que je te les dise directement à voix haute) :
– Chérie, je tiens à te dire que je t’aime car je ne sens pas si tu le sens vraiment. Autrement dit, tu es aveugle à l’amour que je te porte. Donc je corrige le fait car je pense que les apparences sont suffisamment trompeuses à mon égard, et je veux et je tiens à te rassurer car ton mental-égo ne voit pas les choses de la même manière que moi.
– Si je te le dis c’est parce j’ai envie de te flatter et de te dire que sans toi ma vie ne serait pas aussi heureuse.
– Ça ne fait jamais de mal à le dire, et ils disent à la TV et les trucs psy qu’il faut le faire… Alors, je le fais même si quelquefois ça relève de l’automatisme et que je ne le pense pas vraiment.
– Et puis, il y a des fois c’est pour désamorcer une situation partie en banane ou qui est sur le point de le faire…

Bref, je te manipule mais c’est pour la bonne cause : conserver un lien minimal avec toi.

2) Chérie, je ne t’aime pas
Sachant qu’il est difficile de dire directement cela sauf si on a vraiment l’intention de faire mal, on préfèrera prendre d’autres tournures moins directes mais qui en disent autant. C’est dans le style, “Tu me fais chier”, “Tu m’emmerdes”, “Va voir si j’y suis”, “Fais pas chier”, “Tu n’y comprends rien”, “On peut pas discuter avec toi”, “T’es bien comme ta mère”,etc…
Il y a aussi les réflexions personnelles dites à voix haute. “Quel con j’ai été pour m’être marié avec elle”, “Je savais que tu n’étais pas mon type de femme”, “Tu m’as eu”, “Et dire que les copains me l’avait dit”, etc…

Dit autrement, je te signifie que je ne me sens pas bien avec toi maintenant, et que si ça dure, je te plaque. Ça ira au divorce si je peux le faire et, dans le cas contraire, j’irai en voir d’autres ou tout simplement je noierai cela dans l’alcool, le tabac, la débauche sans compter la vie infernale que je te ferai mener…

Ainsi, à travers les multiples expressions de la vie courante (et donc populaires et que certains, certaines, prendront pour de la vulgarité), il y a bien une information qui vise à une manipulation inconsciente de l’autre car on lui confirme ainsi que tôt ou tard, si elle n’améliore pas ses “prestations” vous avez déjà regardé la porte de sortie.

3) Je ne dis rien de ce que je ressens
En restant muet comme une carpe, j’oblige ma partenaire à jouer de la devinette. Alors soit mes actes lui confirment l’amour ou le désamour que je lui porte, ou soit je fais exprès de ne rien dire afin de la laisser dans le flou. Ne sachant pas sur quel pied danser, alors je vais pouvoir la manipuler selon mon bon vouloir. Bref, de toute façon il est facile de lui embrouiller les cartes alors j’en profite…

Mon amie, ma soeur, si j’ai pris cet exemple, c’est parce que je suis un homme en cette incarnation mais je puis te dire que de ton côté tu possèdes le même mode de fonctionnement mais il s’exprimera moins par le mental car tu es vibration. Néanmoins, par tes actes quotidiens, ta façon d’agir et de réagir, tes miaulements, tes grognements tout autant que ton maquillage et tes déguisements vestimentaires, tu manipuleras.

Ne me dis pas que ton maquillage c’est juste pour toi. Ne me dis pas que ton décolleté du samedi soir, c’est juste pour toi. Ne me dis pas que ton bon petit plat c’est juste pour toi. Ne me dis pas que toutes tes attentions à mon égard, c’est juste de la convention sociale. Ne me dis pas que tu fais ta vie juste pour toi et que tu ne cherches en rien à orienter mon attention.

Ne me dis pas qu’aucune manipulation de ta part est dans ton esprit car, que tu en sois consciente ou inconsciente, tu cherches à plaire, à être vue, à être acceptée, à être aimée sinon pourquoi ferais-tu tout cela ? Ne me dis pas que jamais tu n’as eu l’intention de séduire et donc de manipuler, alors comment dois-je te crucifier ?

Comprenez mes amis, que quoi que nous fassions ou ne fassions pas, nos actes, nos gestes, nos paroles, nos écrits et finalement notre êtreté manipulent l’univers entier. Tout est information et l’amour véritable n’est qu’information, alors au nom de quoi faut-il crier manipulation alors que quoi que l’on fasse ce sera forcément une manipulation.

Que cela soit conscient ou inconscient, il faut se rendre à l’évidence : nous sommes en interaction permanente avec l’Uni-vers et tout ce qui le compose, et le simple fait de crier à la manipulation n’est que le signe évident que tu es un mouton, une personne qui n’a même pas compris que par définition elle manipule en permanence.

Mes amis, mes frères et sœurs, sachez seulement que lorsque vous criez à la manipulation, vous ne faites que tomber dans le piège du mental-égo qui s’empressera de juger puis de diffamer prestement parce que justement un effet miroir aura eu lieu.

En effet, si cette prise de conscience de manipulation est fulgurante, c’est parce justement, de temps en temps, une lueur de clarté vous éblouit et que peut donc faire votre faux petit-égo sinon crier au loup afin de vous distraire de cette profonde vérité qui le dérange étrangement…

Dit autrement, ce programme involutif de la manipulation est là justement pour vous enfoncer plus dans la tourmente, dans un état mental où ça turbine à fond, alimentant ainsi les ressentiments et la haine. Cela faisant, vous plongez tête baissée dans l’émotionnel qui vous fera alors agir dans la délation comme étant celui qui révèle la vérité cachée d’untel ou d’untel.

Comprenez alors pourquoi cette envie de tuer l’autre d’une manière ou d’une autre vous envahit. Comprenez pourquoi il vous est impossible de prendre du recul et ainsi de discerner que vous êtes manipulé justement par un programme interne placé là à cet effet. Vous croyiez avoir vu la vérité dehors alors que celle-ci était à l’intérieur même de vous.

Comprenez vraiment que le loup n’est pas dehors mais à l’intérieur de vous, sinon pourquoi il veut faire la peau de l’autre ? Comprenez qu’à chaque fois que vous tombez dans ce piège, vous êtes à l’antipode de l’amour inconditionnel. Or, qu’est-ce que l’amour inconditionnel sinon accepter l’information pour ce qu’elle est.

En effet, le problème ce n’est pas l’information mais la façon dont vous allez la traiter, l’évaluer et donc finalement la juger. Le problème véritable de l’amour inconditionnel est non pas l’aspect du bisounours où tout le monde il est beau et gentil mais votre aptitude à contrôler et maîtriser votre mental-égo qui ne jure que par le jugement.

Ainsi, à chaque fois que vous jugez vous êtes automatiquement au bord du précipice du conditionnel, et donc des valeurs et des croyances qui vous habitent. Le problème est : est-ce que les valeurs et croyances qui vous habitent ont été pleinement acceptées par vous d’une manière consciente ou sont-elles le résultat du bourrage de crâne fait par la société ?

Hé oui, mon ami, mon frère, tu n’es que le résultat de tes valeurs et croyances, alors quand tu sens que la machine s’emballe, prends du recul afin de voir quel est le programme automatique qui s’est enclenché. Une fois cela fait, alors prends ta décision de garder ou de virer ce programme. C’est un travail intérieur et non une débauche extérieure d’efforts pour corriger le monde.

Alors quand la moutarde te monte au nez et que cela enclenche des automatismes, dépêche-toi de regarder ce qui se passe exactement avant d’agir, avant de parler et donc avant de faire de la casse. C’est cela devenir responsable de ses actes, paroles et pensées. Le passage effectif en 5D6D demandera d’avoir acquis ce réflexe définitivement.

Ascensionner c’est augmenter sa fréquence, et donc désactiver principalement tout ce qui la descend. Or, le principe même de voir LA manipulation démontre que c’est un programme involuant puisque justement il ne fait que baisser la fréquence tout en générant des pensées, des paroles et des actes, qui sont peu en rapport avec le non-jugement et donc l’amour inconditionnel qui n’est en fait que l’échange naturel d’informations.

Laurent DUREAU

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Coton La Brodeuse

    Je te tiens , je me tiens par la barbichette…. DIABOLIQUE!!!

  2. Gérard

    Bonjour,

    Qui es-ce que je trahis sinon ma nature véritable que je nomme ainsi dans l’instant.?
    Et quand le jugement n’est plus ,que reste t-il?
    Bonne Journée
    ,

    1. Laurent

      Il reste la Paix !!! 😎

      1. Agnès

        😉

  3. Dominique

    Waouh ! J’ai eu du mal avec cet article. en fait je ne me reconnais absolument pas ou plus dans l’interprétation que tu fais de la manipulation. Je vis seule depuis 2002, ceci explique peut-être cela.
    Peut-être aussi que je revendique ma Divinité depuis des lustres, au risque de passer pour une « dingue et une paumée », mais « on s’en fou » c’est pas important, je persiste et signe.
    Bizz à tout le monde (visible et invisible)

  4. Teo

    Ah que c’est bien de te lire, Laurent.
    Révélations, confidences, sont aussi les balises pour nous faire tomber dans le panneau de la manipulation. Que je suis lassé de voir et d’entendre les révélations, quand le chemin vers la vérité est qu’on participe à un jeu cosmique, lequel sert d’informations comme focalisation pour exister dans une multitude de fréquences et plans d’incarnation.
    Teo

  5. viriana

    Merci cher Ouvreur de Chemin de toujours savoir appuyer sur le bon bouton au bon moment et de nous donner LA clé pour sortir du schéma de l’arroseur / arrosé. Ch

  6. viriana

    MERCIIIIIIII…….
    Pour ouvrir la bonne porte, il fallait la bonne clé ! 😉
    Heureuse journée.

  7. lalu

    Trop top !
    Ce matin, je me suis réveillée avec cette question : « dans quelle mesure je manipule mon entourage ? ». Puis je me suis dit: « quoique je fasse,c’est une interprétation de manipulation ».
    Alors j’ai posé la question à mon crâne et j’ai laissé faire.
    Et voilà qu’en ouvrant mes mails, je tombe sur ton article !
    La vie est trop bien faite, merci à l’information, merci à toi.

  8. Romain

    Encore un super article
    Merci mille fois 😛

  9. mickael

    Vraiment Laurent t’es l’homme qui tombe à pic, ce n’est pas possible autrement. 😉

    Ton article me percute de plein fouet et en pleine face.

    Alors que j’étais bien là avec vous tous à envoyer des petits cailloux un peu partout, à boire encore et toujours de l’eau encodée depuis le début ,je me retrouve soudainement comme Ré- emporté ou téléporté de force dans certaine situation de 3D que j’estimais avoir dépassé depuis longtemps.

    En faites, ce que j’expliquais avec conviction a certaine personne qui m’entoure sur différent aspect illusoire de la 3D (style l’amour entre 2 personnes, etc.)

    me retombe actuellement sur la gueule et de façon assez violente, comme si je devais expérimenter mes anciens dires,(J’aurai peut-être me fait de me la fermé 💡 )

    le pire c’est que j‘ai un avantage certains, celui d’en connaitre les finalités de ce genre de bourbier Dans lequel j’ai sauté les deux pieds joints dans cette rivière boueuse ,

    le problème, c’est que j’ai le sentiment de m’enfoncé a chaque fois plus profondément.
    Tous en continuent de boire de l’eau PP ultra boostée .

    J’ai bien l’impression que mon mental –ego s’est bien foutu de moi et maintenant il joue sa dernière carte, mais celle-là est vraiment balaise. parce cette carte ne manque pas d’argument.

    C’est la raison qui me pousse à te remercier pour ton article qui comme je te le dis tombe à pic comme une Bouée envoyer de nulle part.

  10. isa

    Et c’est là qu’ on ressort de derrière les fagots nos histoire de pardon et de résurrection, non?
    Vadé rétro les « pardonnons nos offenses à ceux… »pour ceux qui ont eu une éducation religieuse! MDR
    Les bisounours… ils font quoi?? ils sortent le ho’oponopono?
    Le pardon quantique ? Vouais… Peut- être pas mal pour Renvoyer à notre esprit directeur que la leçon commence à être apprise du genre: » et ho!! oui, tu n y es pour rien dans ce qu’ il m’arrive! OK! mais j’arrête aussi de projeter sur les autres ce que je ne supporte pas de voir en moi. Je reconnais que JE suis à 100% responsable du moindre événement qui se joue dans ma vie et autour de moi. Je me pardonne et pardonne l autre( ou l inverse, Un oblige! ) parce qu il n est pas plus coupable que moi, c’est une illusion dont je n’ai plus envie d’engraisser et alimenter de vie en vie. Je fais ce choix et non celui de suivre mon mental ego.
    j ‘ai fait mon taf jusqu’ à la prochaine chose que J’aurais mis en scène pour qu’ elle puisse être pardonné. La comprendre? la juger???LOL, je crois qu à part notre mental ego qui ne fait pas le poids pour ce genre d histoire, personne d ‘autre en à rien à fout..faire là haut des considérations qu’ils pourraient ressortir de notre petit esprit( ou autre significatif, pardonne moi, lol, si je blasphème tes cours . Laurent ,ne me crucifix pas! on s’en fou! :-)) . Et puis ça nous vient de si loin ces refoulements de culpabilité que je vais l’appeler culpabilité originelles, tiens! Tout ça a traversé de vies et des vies sans qu’ on y capte un chouilla de vérité ! et vas y qu on tourne en rond dans l illusion.
    Refilons plutôt le BB au soi supérieur ou au st esprit pour les non- allergiques, au lieux de continuer à le refiler au mental ego! c’est a mon avis la seule chose qui nous est demandé de faire ici et qui nous empêcherait de nous éloigner encore et encore prétextant que de vilains programmes, ennemies extérieurs, svp ! qu on nous auraient mis à l insu de notre plein gré ! Encore une façon de se victimiser et adhérer fermement à la dualité plutôt que la réalité. les considérer comme des programmes extérieurs allège surement notre conscience passé mais n aide en rien à s’en débarrasser. Projeté en premier lieu sur un programme, puis projeté dans sa vie encore et encore, perpétuer l illusion…étendre et étendre encore à l extérieur…là ou l on n’est pas! là ou il y a personne d’autre qu’un reflet à pardonner.
    Merci Laurent sans toi pas miroir et pas de réflexion possible, c’est là que l on doit surement ajouter un genre de I In Lak’ech à la c..

  11. Ganga

    Difficile d’échapper à ce monde de manipulations, quand les relations ne sont que des relations de pouvoir et d’intérêt.
    Tout compte fait, c’est toujours l’égo mental qui manipule et maîtrise nos vies.
    Vite une prise de conscience pour s’éveiller à une autre réalité !
    Bisounours Laurent !

  12. Agnès

    Merci 😉
    belle journée

Les commentaires sont désactivés.

«

»