«

»

61 – Les Temps Réduits, késako ?

temps_reduitsL’Uni-vers est parcouru en permanente par des cycles car tout est en mouvement. Un cycle est avant tout la description d’un cercle complet, c’est-à-dire d’une rotation à 360° par rapport à un centre. Ainsi, un an, en temps Urantien, correspond à un tour complet de maman Urantia-Gaia autour du soleil.

Eh bien, il en est de même pour papa Soleil qui met 26.000 ans pour boucler son tour autour d’un autre centre. Et puis, cet autre centre met 320.000 ans pour faire le tour autour d’un autre centre encore plus loin de nous et ainsi de suite. Et, pendant que ça tourne, il y a des périodes comme les saisons chez nous.

En effet, l’exposition spatiale sera différente car les différences de rotation sont dûes à la longueur du rayon d’avec le centre. Ainsi, chaque planète du système solaire a son orbite et mettra un temps différent pour faire un tour complet. Cette différence amène donc des influences qui sont étudiées notamment par une “science” appelée l’astrologie.

Le cas le plus concret pour nous est la Lune. En effet, si on prend comme point de départ la pleine Lune, nous voyons que ses quartiers changent selon la position de la Terre par rapport au Soleil. Elle passera progressivement en lune descendante pour aller vers la lune noire pour passer en lune ascendante jusqu’au moment où elle retrouve le stade de pleine lune.

Au passage, il y a une pudeur, un malaise, à dire la lune noire et les astrologues préfèrent dire la nouvelle lune… Pourquoi ? La raison en est bien simple. Le noir est associé à l’ombre, aux ténèbres ce qui est le cas puisque la lune se trouve coincée entre le soleil et la Terre, nous montrant ainsi, non seulement sa face non éclairée mais interrompt aussi le flux d’information provenant du soleil.

Cette interruption passagère de lumière est aussi, en fait, l’interruption provisoire d’avec notre Esprit Directeur et donc notre Soi Supérieur. Dit autrement, notre mental-égo n’a plus d’opposition et peut donc s’en donner à cœur joie, et quand on  sait qu’il baigne en pleine involution, ça va être encore plus noir que d’habitude.

Ainsi la polarité du soleil (électrique) ajouté à la polarité électrique de la lune (le côté noir) fait que le mental est boosté. Par contre quand la lune est en “pleine lune”, c’est le côté magnétique qui est mis en avant et c’est pour cela que cette période lâche la bride aux émotions tout en sachant que le mental (l’aspect électrique) est compressé par l’énergie, et est donc moins alerte.

Il en découle que pendant les pleines lunes, la délinquance et les accidents sont au maximum puisque le mental est en position de faiblesse énergétique, ce qui permet aux instincts et émotions réprimés de pouvoir s’exprimer. A l’inverse lors de la lune noire, c’est l’émotionnel qui est totalement ratatiné laissant ainsi la part belle au mental-égo.

Or quand on sait que le mental-égo c’est l’involution pure, on comprend qu’utiliser l’expression “lune noire” ça ne fait pas bien, car malheureusement ça rentre en résonance avec une vérité nous concernant et que nous savons profonde. C’est aussi la raison pour laquelle le noir est associé au masculin et le blanc au féminin. L’un est moins lumineux que l’autre, l’un navigue dans la sombritude tandis que l’autre ne parle que de Lumière, de pureté et qui dit pureté dit moins de crasse…

Aussi, quand j’entends certaines personnes dire que dans le symbole du yin-yang, le yin est noir tandis que le yang est blanc, cela indique illico presto dans quel camp ils jouent. Le yang (le masculin) est noir et correspond à l’électrique, or quand on voit un éclair c’est lumineux alors qu’à l’opposé le magnétique (le féminin, la lumière) on ne le voit pas.

Ça semble contraire à mes explications, sauf que tout est inversé chez nous. Nous voyons tout à l’envers puisque nous voyons les étoiles lumineuses mais en réalité, vue de l’UN-visible elles sont sombres puisque faites de matière et donc de masculin. A contrario, le fond noir de l’Uni-vers de notre côté est une lumière aveuglante dans l’UN-visible puisqu’elle est la Vibration qui soutient l’ensemble.

C’est le féminin qui soutient l’ensemble du masculin. La matière noire manquante des astrophysiciens se trouve être tout simplement La Vibration primordiale dans laquelle sont suspendus des électrons-planètes. C’est normal qu’elle soit manquante puisqu’ils ne regardent pas le côté magnétique et parce qu’il ne veulent voir que de la matière.

Dit autrement, on ne peut voir que ce que l’on croit. Or ce que l’on croit vient de l’information que l’on a reçue par les “autorités” ou que nous prenons pour des “autorités” (donc des gurus). Ça s’appelle du formatage tout simplement. Les scientifiques sont aveuglés par la matière et l’anti-matière sans comprendre qu’il existe aussi la non-matière.

Ainsi, en revenant sur les temps réduits, il faut comprendre que le temps est quelque chose d’élastique au point qu’il varie dans des proportions inverses de l’espace. Dans des vidéos sur 345d.fr, j’ai déjà donné les explication et un petit rappel est important. Comme tout est unité, le rapport Espace-Temps est égal à 1.

Ainsi, quand le paramètre espace prend beaucoup de place, le temps est d’autant réduit. Or l’espace c’est le masculin, la matière, la géométrie, la contraction tandis que le temps c’est le féminin, la non-matière, la vibration, l’expansion. Nous voyons l’espace infini parce que notre temps passe très vite, alors on parle de milliards d’années pour aller d’un point de l’espace à un autre car on pense faire cela dans des navettes spatiales (de la matière) en se faisant congeler au passage…

Par contre, si nous développions notre féminin suffisamment pour qu’il revienne dans des proportions équitable avec le masculin, nous découvririons que l’on est capable de se balader “éthériquement” n’importe où et cela sans transporter aucune matière. Ainsi, en quittant la croyance-conception que pour se déplacer, il faut déplacer de la matière, l’aspect temporel permet des voyages instantanés n’importe où…

Il est donc normal qu’en passant en 4D, il y ait de plus en plus de personnes expérimentant le contact avec d’autres mondes aussi réels que le nôtre. Puis, plus l’élévation de fréquence se fait et plus cela se matérialisera par des voyages “physiques” aussi réels que si nous transportions notre corps physique sauf, que ce dernier appartenant à la 3D (une dimension masculine) reste dans la 3ème dimension.

Pourtant les EDL et EDLN ont bien des corps dans leurs dimensions et ils sont aussi réels que les nôtres en 3D. Cela implique donc que nous avons d’autres corps “physiques” dans les autres dimensions. Je sais que cela vous en bouche un coin mais cela n’est pas tout. En effet, comme l’expérience involutive se fait dans la dimension 3D4D, les autres corps dans les autres dimensions ne sont pas affectés. En d’autres termes, ils sont parfaits.

C’est la raison pour laquelle quand les entités de l’UN-visible vous voient, ils ne voient pas votre corps physique de 3D4D mais par contre voient celui de la dimension dans laquelle ils évoluent. Dit autrement, si vous avez l’aspect d’un humanoïde en 3D4D, ceci ne l’implique pas les autres dimensions. Ainsi, si vous êtes originaire de telle constellation, vous aurez le look de vos origines, c’est-à-dire un dinosaure, un reptilien, un dauphin ou d’autres formes nettement moins connues chez nous…

Si cela vous consterne, n’avez-vous pas remarqué que sans miroir vous êtes incapable de vous voir la tête que vous avez… N’avez-vous pas remarqué que vous êtes une caméra enregistrant ce qui se passe dehors tout en ressentant intérieurement ce qui passe et que vous pensez être.

A titre d’exemple, quand on me montre une photo de moi en 3D4D, je peine lourdement à reconnaitre que c’est moi car je ne me vois absolument pas comme cela. Ce n’est que parce que je sais que les fringues que cet individu porte sur la photo sont similaires à ce que je mets qu’honnêtement j’acquiesce que cette forme est ma forme de 3D4D…

D’ailleurs, hier soir, mon Esprit Cristallin m’a dit qu’il attendait avec impatience que j’atteigne une certaine fréquence pour que je le voie dans sa forme humanoïde correspondant à ce que je suis dans la dimension cristalline. Et puis, pour me faire plaisir quand il a senti mon désarroi (dans 10 ans, 15 ans ou plus ?), il m’a dit qu’il s’insèrerait dans l’un de mes rêves prochainement.

Bref, revenons aux temps réduits, titre de l’article… Ainsi, les temps réduits correspondent à la fin du cycle de 320.000 ans. Cette fin de cycle est extrêmement particulière car, comme c’est la fin d’une expérience et donc le commencement d’une autre, il y a un changement dimensionnel. Or, qui dit changement dimensionnel dit obligatoirement changement d’espace-temps.

Or, comme l’humanité est en train de le découvrir depuis un certain temps, les journées sont plus courtes bien que la montre indique toujours la même vitesse de rotation des aiguilles sur un cadran de 24h. Dit autrement, notre perception du temps change drastiquement depuis que l’ère du Verseau nous taquine.

Et maintenant que nous sommes les pieds dedans définitivement (nous sommes en l’An 2), la 4D, dimension féminine (et donc vibratoire), fait varier l’aspect temporel qui doit se rééquilibrer avec l’aspect masculin. Ce rééquilibrage va donc faire que le temps ressenti va être de plus en plus court, car qui dit élévation de fréquence dit obligatoirement plus de cycles, plus de rotations, dans une même unité de temps spatial.

Une note à 2 hertz fait deux tours (deux cycles, deux révolutions autour de son centre) par rapport à celle de 1 Hertz qui n’en fait qu’une dans le même temps spatial. En effet, notre temps spatial est déterminé par le cycle journalier de la Terre sur elle-même. Nous avons décidé que cela équivaudrait à 24 heures qui, elles-mêmes, sont subdivisées en heure, minutes et secondes.

Ainsi, 1 hertz correspond à un cycle (une rotation complète) en 1 seconde. La seconde  (notre unité de référence en physique) est un temps spatial de 3D4D pur et dur. Par contre, notre temps perçu est un temps vibratoire. Ce dernier prendra toute sa valeur en variant selon ce que vous ressentirez. Ainsi, si je vous coince le doigt dans la porte, chaque seconde va être très très longue alors que si vous roucoulez avec la belle, même la minute vous paraitra une seconde.

Ainsi notre perception du temps n’a rien à voir avec celle de la montre. Cette dernière peut toujours aller à sa vitesse, c’est notre temps perçu qui compte. Or, comme nous augmentons nos fréquences (appelé processus de l’Ascension), ce changement dimensionnel nous fait ressentir une compression du temps ressenti n’ayant plus aucun rapport avec celui de la montre.

Dit autrement, l’année 2014 nous aura paru plus courte que celle de 2013, elle même plus courte que 2012 et ainsi de suite. Ainsi si on regarde devant, 2015 sera plus court que 2014, 2016 plus court que 2015, 2017 plus court que 2016, etc… Ainsi en suivant la progression, l’année 2038 (bien que correspondant à la rotation identique de la Terre autour du soleil spatialement parlant) ne durera en termes de perception que quelques mois…

Voilà pourquoi ceux de l’Un-Visible l’appellent la période “des temps réduits”. C’est une période hautement recherchée par toutes les entités pouvant s’incarner car cela vous permet de faire tourner les compteurs de l’expérimentation en vitesse accélérée tout en maintenant une vieillesse physique “normale”.

Ainsi, si vous êtes incarné pendant cette période, ce que vous pouvez accomplir en termes d’élévation de fréquence (et donc de prise de conscience) en l’espace d’une incarnation physique est exceptionnel. C’est comme si vous aviez plusieurs incarnations résumées en une seule. Dit autrement, cette fin de cycle et le début d’un autre, est un accélérateur sans précédent hautement recherché.

Aussi, si vous lisez ces lignes, vous êtes un nantis car des milliards d’entités non incarnées aimeraient être à vos côtés. Imaginez combien ils sont attristés quand ils voient combien les incarnés actuels se bousillent le corps physique à cause d’une ignorance crasse…

Cette période des temps réduits va donc être limitée dans le temps “spatial”, puisqu’elle correspond à un passage très particulier lors de cette révolution cyclique des 320.000 ans. Pour donner un ordre d’idée, son apogée sera approximativement du côté de 2038 (c’est-à-dire que le temps ressenti va se compresser jusqu’en 2038) pour revenir à une normale vers 2072.

C’est la raison pour laquelle que plus vous courrez vite maintenant et plus vous allez parcourir du chemin “ascensionnel”. C’est à l’image d’un tapis roulant que vous rencontrez sur votre route. Le meilleur exemple est dans le métro parisien (ou ailleurs). A certaines stations, le parcours à faire à pied est si long qu’il a été installé des tapis roulants.

Ainsi, quand vous vous présentez à l’entrée, vous avez le choix soit de prendre le tapis roulant soit de marcher normalement à côté et, dans ce cas, vous aurez 60 mn de marche pour arriver à l’autre bout.

Par contre, si vous êtes fainéant (ce qui est en soi une forme d’intelligence), vous empruntez le tapis roulant mais sans marcher car, par sécurité, vous vous agrippez à la rampe (qui suit la vitesse du tapis roulant). Dans ce cas, vous aurez 30 mn de trajet. Cependant, au lieu que la vitesse du tapis soit constante tout le long, en vérité la vitesse accélère jusqu’au milieu du parcours et ensuite redécroit afin que lorsque vous sortirez du tapis vous soyez à la même vitesse que celui qui n’a pas emprunté le tapis.

Ensuite, vous avez la solution de marcher sur le tapis roulant. Ainsi vous ajouterez votre vitesse à celle du tapis et vous ferez votre trajet en 15 mn. Puis enfin, vous avez aussi la solution de courir sur le tapis roulant ce qui vous fera arriver en 1 mn.

En résumé, vous aurez la personne qui aura mis une heure pour faire le chemin parce qu’elle aura préféré la totale sécurité (on fait comme avant). Puis vous aurez le curieux qui monte sur la tapis mais en s’accrochant comme une huitre à la rambarde. En ce sens c’est un suiveur puisqu’il suit la vitesse du tapis.

Cependant, il devra se ranger sur le côté pour laisser passer le marcheur, c’est-à-dire celui a pris de l’assurance et qui profite de la vitesse du tapis roulant tout en continuant comme d’habitude sa marche vers la Lumière. C’est donc un marcheur. Et ce même marcheur devra quand même lui aussi se coller sur la droite de temps en temps pour laisser passer le coureur sur sa gauche.

Hé oui, en France on roule à droite et quand on voit dans le rétro un véhicule qui fonce vers nous, on a l’obligation de rentrer sur une file de droite pour lui laisser la priorité. Hé bien là, c’est pareil et généralement ce qui se passe, c’est que celui qui rentre sur la file de droite bien souvent se met à rouler plus vite pour suivre celui qui vient de le dépasser.

En effet, l’effet d’aspiration aide à augmenter sa vitesse mais aide surtout à donner l’exemple à ceux qui se trainent… Dit autrement, plus vous allez croiser des gens qui montent haut en fréquence et plus naturellement vous allez vouloir faire pareil.

Et puis, généralement un panneau à l’entrée du tapis indique qu’il ne faut pas courir sur le tapis roulant (pour des raisons de sécurité), mais en fait c’est surtout pour ne pas importuner ceux qui sont à l’arrêt ou qui se trainent sur le tapis. Et secundo, il est aussi souvent noté que ceux qui ont des gros bagages, évitent de prendre ledit tapis car ils font chier tout le monde…

Fort de cela, comprenez maintenant qu’entre la minute du coureur sur le tapis et l’heure de celui qui veut être en total contrôle de son environnement (le sol ne bouge pas), il ne fera non seulement pas le même temps mais aussi pas les mêmes efforts. En effet, courir pendant 1 minute, c’est quand même moins dépensant en énergie au total que marcher pendant 1 heure.

Puis, généralement quand on court, on n’a pas une valise de 35 kg comme ceux qui marchent en dehors du tapis. Il est tout aussi vrai que celui qui s’agrippe à la rampe peut avoir une valise de 20 kg et  le marcheur une valise de 15 kg. En cela, je veux dire qu’il n’est pas interdit au coureur d’avoir un sac à dos, mais globalement plus tu seras léger et sans valise et plus tu iras vite avec le moindre effort.

Comprenez que lorsque l’on vous dit de lâcher prise, c’est afin d’être le plus léger possible et, telle une vibration, de pouvoir flyer (voler) au-dessus même de la vibration du tapis roulant, c’est-à-dire des vibrations ascensionnantes émises par l’Uni-vers à cette période précise.

Aussi, si vous remettez tout cela en temps spatial et en incarnation, le coureur sur le tapis mettra 1 incarnation (1 mn) pour faire tout le chemin d’un point à un autre, tandis qu’il faudra 60 incarnations (1 heure) pour celui qui voulait se savoir en totale sécurité… Non seulement ce dernier arrivera au même point mais en plus il se sera chargé d’une dépense énergétique (soit l’équivalent en karma) n’ayant aucun rapport avec son frère le coureur.

C’est alors que lorsque 320.000 ans plus tard, il aura l’opportunité de prendre un tapis roulant, il est fort probable qu’il le prenne cette fois-ci. Aussi, comprenez en cela que c’est vraiment chacun qui décide de ce qui lui arrive et de combien de temps et d’effort il veut bien consentir pour aller d’un point de conscience à un autre, d’une dimension à d’autres.

En cela, chacun est à 100% responsable de ce qui lui arrive en termes d’efforts à fournir et de karma à régler. Pour le coureur le tapis roulant est devenu un tapis volant et forcément, tôt ou tard, l’idée même d’avoir à trouver un tapis ne lui vient plus à l’esprit car il vole dans les airs, et ça, ça va nettement plus vite que de courir… Disons qu’il cherchera plutôt à profiter du prochain courant ascendant pour aller encore plus haut…

Mon frère, mon ami, nul ne t’oblige à emprunter le tapis et nul ne t’oblige à courir sur le tapis, surtout que certains décolleront avant même d’arriver à l’autre bout du tapis. Mais comprends que plus tu bouges ton cul maintenant à lâcher-prise, à abandonner tes valises de 3D4D remplies d’affaires que tu penses personnelles parce qu’il faut t’habiller d’accoutrements (tes formatages, tes croyances) et plus tu auras de chance de sentir La Vibration t’emporter dans une légèreté qui t’est inconnue.

Profite de l’aspiration de ceux qui te dépassent, des ouvreurs de chemin, afin que tu découvres que tu peux absolument faire de même. Laisse-toi attirer et aspirer par La Vibration, mais cela te sera d’autant difficile que le poids de tes valises ou sac à dos sera lourd. N’aie aucun préjugé si tu es à poil en train de courir car rappelle-toi, tu étais nu quand tu es arrivé en ce monde…

Il en est de même en cette période d’ascension, soit un ange en écoutant ta petite voix, ton Soi supérieur, car lui aussi, c’est un ange (un EDL 7D12D) qui a des ailes et qui est à poil… Alors ne complexe en rien et débarrasse toi des oripeaux des mendiants de la 3D qui ne jurent que par le manque et des oripeaux des bisounours de 4D qui ne jurent que par l’illusion d’un monde de Lumière appelé Âge d’Or.

Mon ami, mon frère, comprends ce que je te dis. Les temps réduits, c’est l’opportunité pour te sortir au plus vite du merdier actuel de 3D4D alors ne lésine pas et affirme tes choix car le temps de l’indécision joue contre toi. Alors si tu n’as pas encore pris le tapis roulant, laisse tes bagages sur place, rebrousse chemin et cours vers l’entrée du tapis. Mais, si tu es suffisamment courageux et téméraire, saute par dessus la balustrade directement là où tu es afin de retomber sur le tapis roulant.

Qu’importe si tu as perdu du temps, apparemment, mais sache que tu en auras gagné en laissant ta valise de l’autre côté de la rambarde. Cours Forest, cours Forest Gump, et même si tu te prends quelques balles dans le derrière, ne t’arrête pas pour pleurnicher ou regarder en arrière pour savoir qui t’a fait ça.

De toute façon, de magnifiques infirmières ou infirmiers, des EDL, seront là pour essuyer non seulement tes larmes de bonheur que tu partageras avec eux mais aussi pour épousseter ce qui n’aura plus rien à faire dans la nouvelle dimension où tu seras arrivé.

De toute façon, tu pourras t’en douter toi-même, cela ne sera qu’une minorité qui le fera, alors n’essaie pas de convaincre qui que ce soit. Contente-toi juste de courir, montre l’exemple et si quelqu’un emboite ton sillage, souris intérieurement en te disant que peut-être d’autres feront de même.

Laurent DUREAU

Sur 345D, des vidéos sur l’Espace-Temps sont dans la partie 8 du cours intitulé Véhicule Spatio-Temporel

16 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Isabelle

    je me régale Laurent!
    Encore!!!
    Merci.

  2. Chantal

    Merci Laurent infiniment ! C’est très limpide et ça booste !

    Au fait : en parlant de La Nvlle Lune ,est- ce que « ces fameuses intentions écrite ou pensées » genre les chèques d’abondance ,amour, paix etc….. sont censées amplifier la loi d’intention à cette période est-elle « logique » astro-physiquement parlant?
    ct juste pour écarter toute croyance restant derrière les coins au cas où? car au plus j’avance au plus je déniche des micro valisettes reliques ,

    Merci Laurent bisounis Lumineux à tous!

    1. Sencell

      Moi en ce qui me cerne j’en profit avec de bonne vibration intentionnel pour contrer la sombritude de l’ego ! depuis les années 80 je me sert de la nouvel lune pour émettre de bonne vibration!
      Cela me réussi a donf je ne vie plus de souffrance, de peur, de colère et de culpabilité! Le lâcher-prise s’installe inexorablement en moi comme une joie et bonne humeur.

      L’ego peut-être détourner de sa moutonnerie !!! 😉

  3. Colette

    très bel article, merci,
    belle journée à tous

  4. Sencell

    Excellent j’accélère le mouvement pour m’envoler et survoler les lourdeurs !!!!

    Merci pour cette rampe de lancement efficace

    😉

  5. Agnès

    Merci Laurent 😉

  6. phiso

    Magnifique !
    Merci !!!
    Sophie

  7. Lalita

    Merci beaucoup Laurent pour ces textes d’une clarté « sans nom »,
    Il n’y a que toi pour donner des exemples si parlant pour réveiller les dormeurs comateux,

    J’ai tellement envie de sauter par dessus la rampe et de laisser tout ces vieux bagages sur place, en fait mes valises ne vont même pas gêner la progression de ceux qui marchaient derrière moi, il n’y a rien absolument rien qui s’oppose à ce grand saut, alors quoi…………..!?

    Prête à te suivre.

    Salutations.

    Lalita

  8. claudette13

    Merci, c’est d’une merveilleuse clarté.
    Coeurdialement
    Claudette

  9. FredOn

    Bonsoir,

    Petite précision sur le cycle des 26 000 ans.
    Ce n’est en aucun cas une révolution du soleil.

    Cela s’appelle la précession des équinoxes, l’axe de la Terre « oscille » comme une toupie.
    En ce moment, elle pointe l’étoile polaire mais ce n’est pas toujours le cas. dans quelques milliers d’années, elle pointera une étoile du dragon et dans 26000 ans (25800 plutot) elle repointera l’étoile polaire.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession_des_%C3%A9quinoxes

    Bien à vous

    1. denise

      si c’est une revolution du soleil autour d’un soleil central comme laurent le dit. renseignes toi. la precession des equinoxes …. oui aussi. bonne recherche

      1. FredOn

        Non ce n’est pas la révolution autour d’un soleil central…

        Notre système solaire tourne autour de la galaxie en 226 millions d’années.

        Ainsi, si la période de révolution galactique du Soleil, situé à 28 000 al (8,6 kpc)40 du centre galactique, est évaluée à 226 millions d’années

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Voie_lact%C3%A9e

        J’ai quelques petites connaissances en astronomie 😉

  10. ISIS

    Bien élucubré, j’avais perdu de vue…..cela rejoint tout ce que je peux vivre, en courant sur le tapis! 🙄
    Belle extension du site!

  11. Josée

    Un très gros MERCI Laurent pour cette article mais également pour tout!!!!
    Tu aides à mieux comprendre les choses et pour moi c’est fondamental! … 😯 + 💡 = 😀

    Je viens de faire un copié/collé d’un bout de ton article dans une page personnelle sur mon ordi. 💡 …question de me mettre au diapason … pour augmenter la «cadence» dans «l’agir» ! 😀

    Josée

  12. Michèle

    MERCI Laurent, ça réveille !

  13. Ganga

    Je garde le cap et une FOI inébranlable.
    La vibration est là, dans l’air du temps.
    Il faut rentre dans l’expérience de la lumière.
    Un gramme de pratique vaut trois tonne de théorie !
    Les endormis je les laisse dans la caverne de Platon.
    Merci Laurent d’être notre guide de Lumière !

Les commentaires sont désactivés.

«

»