«

»

73 – Roule Ta Bille et Pas Ta Bosse

Theatre_01Dans cet article, je vais aborder du comment fonctionne le théâtre de l’illusion (le bac à sable Urantien en suspension dans La Création, elle-même une illusion) afin que vous compreniez qu’il vous faut faire comme l’indique le titre : devenir un détective de 1ère classe et abandonner l’idée que vous êtes ici-bas une bosse (celle du bossu) accablé par les misères du monde et l’injustice criante d’une incarnation erronée dans un monde cruel et merdique à souhait…

Tout est parfait, y compris l’ignorance crasse qui nous coupe de la vraie réalité en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes. En effet, en tant qu’Esprit incarné dans cette bulle illusoire, nous sommes là pour reconquérir ce que nous n’avons jamais perdu en réalité mais que nous croyons avoir perdu grâce à l’inestimable aide des religions qui œuvrent en ce sens.

Dit autrement, les religions sont nées de notre volonté à vouloir aller voir les profondeurs de l’abime de ce que nous sommes réellement. Ainsi quand on est venu en tant qu’Esprit Directeur dans cette galaxie et notamment en ce système solaire, nous savions qui nous étions dans le sens vibratoire du terme.

Nous “étions” et le fait “d’être” nous semblait tellement évident comme le fait d’avoir 2 mains à 5 doigts quand on nait dans un corps humain Urantien. Ce n’est que lorsqu’il y a un couac (manque une main ou on est aveugle de naissance, ou sourd, ou muet, etc…) que nous découvrons alors un autre monde que l’on dit pas normal.

C’est vrai que c’est pas normal d’être un handicapé, mais si vous êtes né dans un fauteuil roulant et qu’un jour vous arriviez à vous en passer parce que vous arrivez maintenant à marcher, vous serez passé de celui qui faisait la gueule parce que ne pouvant pas faire comme les autres à celui qui remerciera la Vie avec une grâce infinie, même si vous vous trainez comme un escargot et que chaque pas vous fait grimacer tant ce n’est pas évident.

La victoire que vous aurez eu à vaincre ce handicap fera de vous le meilleur de tous les ambassadeurs démontrant à ceux qui n’ont pas eu ce handicap quelle chance vous avez eue de découvrir la puissance de l’Esprit qui vous anime. Eux n’ont pas eu cette expérience et donc n’ont absolument pas la conscience de cette “chance” de pouvoir marcher, courir et sauter.

Ils pourront, bien sûr, imaginer ce que vous dites et dire qu’ils vous comprennent mais ils ne pourront jamais vibrer cette grâce infinie qui vous habite. C’est ainsi que je te dis mon frère, mon ami, que ce que tu prends comme un malheur, une injustice criante, aujourd’hui est en fait une bénédiction sans commune mesure.

C’est en cela que l’expérimentation sur Urantia-Gaia est si regardée de tous par les galactiques et extra-galactiques. C’est l’école la plus dure mais aussi celle qui donnera une telle vibration de reconnaissance et de grâce envers le Sans-NOM que sa toute puissance à travers notre Esprit Directeur (qui est Lui, je vous le rappelle) sera sans commune mesure avec tout ce qui a été vécu auparavant dans toute la Création elle-même !

Comprenez-vous pourquoi le cordon d’Eléa, celui du 8ème Super-Univers, prend naissance ici-bas sur cette planète si meurtrie par nos actes insensés ? En fait, ils sont UN-sensé, c’est-à-dire qu’ils sont le fruit d’une intention-volonté sans faille pour aider le Sans-NOM lui-même à découvrir encore plus sa propre nature. N’est-ce pas surnaturel ?

Ça l’est assurément, mais pour cela il est bien de comprendre comment le Sans-NOM lui-même a construit une réalité illusoire tellement vraie que l’on s’y est pris les pieds dedans. Non seulement, on s’est pris les pieds dans la moquette de la matière mais en plus, on la fume au passage… C’est dire que l’on est intoxiqué profond, mais vraiment très profond puisque non seulement notre haleine sent pas bon du tout mais nous n’arrêteront pas de recracher du goudron par tous les bouts.

Notre monde est noir parce que nous sommes devenus si sombres, si noirs, si négatifs au point de dénier notre filiation au sans-NOM. Mais, loi de l’équilibre oblige, cette profonde et insondable noirceur a généré une lumière, une blancheur sans pareille. De la crasse de nos pensées, de la boue de nos actes, des profondeurs des eaux émotionnelles éternellement brassées par nos croyances inversées et falsifiées, le lotus s’épanouira à la surface tôt ou tard.

Certes, on a encore du chemin et c’est la raison pour laquelle il est important de comprendre comment le théâtre de La Création a été confectionné-structuré pour nous permettre (enfin permettre au Sans-NOM) d’aller plus loin dans l’expression de la Lumière qui l’habite. Je confirme donc que l’Absolu EST, mais il ne peut être appréhendé si on ne passe pas par le relatif.

La Lumière ne peut être comprise et appréciée si l’on n’a pas au minima connu une moindre lumière. Et nous, on a signé pour aller dans la moindre lumière si basse que même la Lumière elle-même semble ne plus exister. Cela en est arrivé à un tel point que même des Esprits Directeurs ont baissé les bras et abandonné la quête.

Hé oui, pourquoi d’après vous, il y a-t-il autant d’endormis dans cette humanité ? La raison en est bien simple : leur Esprit Directeur n’y croit absolument plus et il se contente de gérer les leçons de la dualité, au même titre qu’un étudiant qui va aux contrôles (parce que c’est obligatoire, il a signé) et qui s’est convaincu qu’il n’aura jamais le diplôme.

Voilà pourquoi des couveuses ont été mises en place car la “dépression” est si grande chez certains que même la réalité qu’ils créent ne fait que les plomber encore plus. De ce fait, ils enfoncent encore plus l’Humanité dans la déchéance et empêchent la remontée de ceux et celles qui n’ont pas baissé les bras.

Il a donc été décidé d’un évènement qui allègera la bateau Urantien afin que l’expérience puisse continuer sans repasser par l’extinction totale de l’Humanité. On a déjà donné 2 fois mais cette fois-ci, cela ne sera pas permis car nous sommes arrivés malgré tout à la fin de l’année scolaire de l’expérience 3D4D.

Disons, pour être plus précis, que la 3D est derrière et que la 4D est la préparation à faire nos valises pour aller attaquer une nouvelle année scolaire de 5D6D. Or, comme vous le savez, quand on en a bavé pendant une année scolaire, il ne suffit que de quelques heures ou jours pour faire ses valises (selon la vitesse à laquelle les élèves ont compris que la sonnerie dans le couloir a sonné la fin des cours).

Aussi, comprenez que la méthode la plus rapide pour se tirer ailleurs c’est de tout laisser sur place matériellement, car ce qui compte c’est ce que vous portez en vous, c’est-à-dire ce que vous avez réellement intégré des cours. Il n’y a donc nul lieu de vouloir emporter cartable, crayons, souvenirs, bouquins, grattes et de se soucier si vous allez retrouver telle copine.

Pourquoi ? La raison en est bien simple, mais pour cela il vous faut d’abord découvrir comment fonctionne le théâtre de l’illusion. En effet, qui de sensé voudrait-il embarquer des illusions ? Qui voudrait embarquer du faux, de l’arnaqué et du lourd vibratoire dans le monde de l’UN où tout est nickel chrome, vrai et lumineux ?

theatre_01

Télécharger la vidéo (fichier mp4 – clic droit puis Enregistrer sous) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 44 mn

Alors !!!! C’est sympa n’est-ce pas de voir qu’en tant qu’Esprit, nous nous jouons de nous-même. Bref, dans la prochaine vidéo, tu verras en quoi l’Eternel Présent existe et surtout en quoi nous sommes absolument et totalement reliés à Tout, au Grand Tout et donc, mon ami, mon frère que tu n’es pas un rien du tout coupable d’être né du péché de la chair.

C’est ce que les Archontes ont voulu te faire croire, car le jour où tu découvriras qui tu ES véritablement, ton contrat d’esclave disparaitra aussi simplement de ta vie, à l’image du quand tu te réveilles d’un rêve qui commençait à te peser. Après quelques minutes, tu ne te souviendras même plus de lui car tu auras tout bonnement changé de dimension.

Alors, bienvenue dans la 5D6D qui t’attend et comprend qu’il est vraiment inutile de vouloir embarquer des reliques de 3D4D. Elles ne feront que te ralentir sur le chemin.

Et puis, n’écoute pas ceux qui te disent qu’il n’y a pas de chemin ni d’Ascension car ils ont tort et raison à la fois. C’est vrai qu’en 5D6D, il n’y en a pas mais tant que tu n’as pas les pieds en 5D6D, il est évident qu’il faut que tu bouges ton cul… Fais-le surtout dedans, car dehors tu y es contraint par le système. L’Ascension c’est dedans, pas dehors…

Normal, me diras-tu puisque justement tu es le projectionniste sur un écran qui ne bouge en aucune direction puisqu’il n’y a pas de direction, car le Sans-NOM EST et ne va donc nulle part. Il vit son êtreté et, en faisant de même, tu le rencontreras sûrement puisque vous n’avez jamais été séparé puisqu’il EST TOI et qu’il te donne en chaque instant tous ses pouvoirs et ses connaissances…

Laurent DUREAU
[notice]

IMPORTANT : Avertissement pour la Nouvelle Saison

Compte tenu des avancées que j’ai pu faire pendant ces derniers mois, il me semble important de vous dire que les articles à venir vont devenir de plus en plus ardus dans le sens où ils ont pour objectif de planter des jalons sur la route du marcheur. En effet, ces jalons vous seront nécessaire quand vous serez arrivé à leur hauteur.

Ils sont à l’image des piquets fluo plantés sur le bord des routes enneigées en altitude. Ils indiquent où se trouve la partie praticable (où se trouve la route) tout en laissant de grandes distances entre eux où vous devez deviner ce qu’il y a entre. Dit autrement, si vous empruntez la route pour la 1ère fois, ces piquets seront en nombre insuffisant pour un minima de sécurité.

En effet, à partir d’un certain seuil vibratoire, vous aurez la nécessité d’avoir un guide de l’UN-visible à vos côtés. Sans lui, vous ne pourrez jamais atteindre les sommets et donc passer les cols incontournables reliés à la maîtrise des différents corps et donc de votre véhicule de manifestation. Lire la suite

[/notice]

Articles en relation

17 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Gouttdo

    le j’oeuf… je… j’eux… jeu… de LEGO … de l’égo… de leg haut… de l’égaux…
    Allez, go ! 😀

  2. Sophie Marie

    ..Ce sans-nom quand meme, qu’est ce qu’il inventerait pas pour jouer à cache-cache avec lui-meme!
    Tu me vois, tu me vois pas, suis par ici, mais pas par là, je te mets des embuches, histoire de pimenter tout cela…et j’observe comment tu te relèves…
    fallait vraiment qu’il s’ennuie ou quoi?!…
    Sans-nom, je t’interpelle!…:une fois que l’on a compris que l’on est une des cellules de ton grand corps géant (et encore peut etre une vaste projection holographique de ton cru), tu veux donc qu’on « jouisse » ensemble, en conscience, de toutes les facéties multi-facettes que tu continues de créer?
    C’etait donc ça au final, « l’etreté », un truc orgasmique?
    …ca m’etonnerait pas. j’attends très vite ta réponse, par les moyens innombrables qui sont à ta disposition… 😉

    1. Evelyne

      Voici un extrait de l’interview 5/5 de Neruda, pour comprendre la référence aux bulles voici le texte complet http://www.elishean.fr/?p=41922
      Sophie-Marie, étant également concernée par cette question, voici, ce qui apparait pour moi comme un élément de réponse :
      Dr Neruda: » Bien. Alors Bulle Trois englobe Bulle Deux et toutes les bulles plus petites liées à Bulle Un. Il y a des êtres en Bulle Trois qui sont conscients de la supercherie perpétrée sur les bulles et les êtres en leur sein, mais les êtres infinis sont patients et curieux. Ils voulaient voir ce que la construction de cette séparation créerait. Dans les dimensions qui avaient seulement connu l’unité et l’égalité, le concept de la division sous forme matérielle était intéressant. »
      Sarah: » Mais toute la misère humaine, juste pour une expérience? »
      Dr Neruda: » Rappelez-vous, la machine humaine n’est pas réelle. C’est l’équivalent d’une combinaison spatiale avec une intelligence artificielle et un système sensoriel sens-et-réponse. L’astronaute – nous – est infini. Il ne peut pas être tué ou blessé ou détruit. Alors que l’expérimentation semble misérable d’un point de vue humain, elle est animée par des leçons sur de nombreux autres niveaux, dont l’un est de construire la conscience de tous les êtres et de ne jamais laisser cette manipulation se reproduire.

      1. Sophie Marie

        J AI UNE REPONSE!!!…Fabuleux!
        Bon, c’est peut etre pas orgasmique (quoique cela puisse surement l’etre) mais c’est une danse…
        xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
        A LIRE ABSOLUMENT CAR CELA DECRIT EN TOUS POINTS CE QUE LOLO NOUS ANNONCE
        !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        Ce texte a été canalisé le 30/01, jour meme!
        Vous l’aurez ce site:
        http://www.accordanceaucoeur.com/messages-%C3%A0-lire/

        EXTRAITS:
        Et donc, reprenant à nouveau en conclusion de cette intervention une des paroles du
        Commandeur : ce n’est plus seulement « accrochez-vous à votre Coeur », mais c’est aussi dans le
        même temps « décrochez-vous, de façon expresse, de tout le reste ». Car ce qui reste d’autre est
        en voie de dissolution et nul voyageur d’Éternité ne peut monter en ce train de l’Amour, qui va
        désormais grand train, en restant en partie accroché au quai.

        J ADORE CE PASSAGE:
        De même que sur une piste de danse, il existe un plancher, une musique et une façon selon
        laquelle les danseurs s’abandonnent à la danse de façon harmonieuse, sans se marcher sur les
        pieds les uns des autres, entre guillemets, ni venir mettre quelque confusion que ce soit au coeur
        de cette danse, il existe de même au sein de la Création un ensemble de mécanismes,
        extrêmement subtils et dépassant totalement l’entendement possible du mental humain, qui
        viennent créer des lignes de conduite, des variations possibles de cette Danse et des espaces
        d’improvisations souhaitables et souhaitées.
        Et qui viennent dans le même temps dissoudre, de façon infaillible, tout ce qui ne s’inscrit pas en
        ce qui est soutenu par ces motifs, comme danse bancale, rétrograde ou tout simplement
        disgracieuse. Et qui s’invite donc à se redresser d’urgence en l’appui que la Vie offre, dès lors que
        la Danse de l’Amour authentique est bien l’endroit que vous souhaitez rejoindre, en cet envers du
        décor qui se rit de toute cette illusion, et de tous ces jeux et projections en dehors de l’Instant
        Présent, stance éternelle de cette Danse de l’Amour.

        Je nous souhaite, avec l’aide de Lolo notre éclaireur, d’apprendre à entrer dans cette fluidité harmonieuse, ce »flow » des mouvements en résonance avec l’univers.
        Dans le coeur vibrant de ces révélations,
        S

        1. Véronique

          Un régal!

  3. Yves Martial Massepo

    Hi hi hi !

    1ère Loi Divine:
    L’Univers EST Mental….!!!
    KYBALION. Hermès Trismégiste.

  4. Patricia

    Bonjour Laurent,
    En suivant ceci, j’en résume que rien d’autre que moi n’existe, je suis SEUL!
    Jusque là, je peux le concevoir, sauf que le ressentir me fait plonger dans un gouffre sans fin, c’est assez horrible de s’apercevoir que rien d’autre que soi n’existe. QUEL ENNUI!
    Comment se fait-il alors que si je me positionne à votre place, ce soit moi qui n’existe pas et ce soit vous qui êtes SEUL. 😕
    Pourtant je suis bien ici et vice versa dans l’autre sens.
    Patricia 😕

  5. Thomytom 07

    Un article qui me met en joie ! :smile:
    Merci Laurent

  6. Moi

    Ah bah voilà un article qui fait plaisir! Et qui met en Joie.. 😀
    Je n’ai pas tout lu, mais déjà rien que le début ça me suffit.
    Je reviendrais plus tard….

    MERCI

    PS: Oui oui, ça signifie bien que d’habitude, ou ces derniers temps, c’est plutôt plombant, pas de reproches, je me sens aussi concernée!
    Certainement une projection de ma part!

  7. Ganga

    Ah ce monde d’illusions = MAYA !!!
    Sujet illimité de cette farce cosmique du sans nom
    Nous sommes bien les acteurs de ce théâtre d’illusions.
    Les actes (incarnations) de notre vie sont interminables dans la 3D (naissance, vieillesse, maladie, mort = souffrances).
    Vite, une belle pièce de théâtre « la 5D ».
    Merci Laurent, car sans tes lumières je serai noyée dans cette 3D matricielle.

  8. mercier

    Ma demande d’abonnement a 7D 12D , ne se fait pas malgré mes différents essais !
    pour y accéder actuellement , je passe par le blog Etres de la Nature ; mais je souhaite recevoir tes acticles en direct pour la suite !
    Merci Laurent et aussi un grand MERCI pour la transmission :smile:

    1. Brigitte

      Reçois-tu l’ email de validation ? Si non regarde parmi tes indésirables (je viens de recommencer la procédure pour toi).
      Et puis, tu peux toujours ajouter l’adresse de la page d’accueil du blog dans les favoris/marque-pages de ton navigateur pour y accéder directement sans passer par un autre blog 😉
      Je ne peux rien faire d’autre…

      1. mercier

        Je ne recevais pas l’email de validation d’ou ma demande d’aide .A présent j’ai suivi ton avis et passe par mes favoris .
        Merci Brigitte , coeurdialement .
        😀

  9. cognitura

    Merci Laurent.Je viens de lire un article ,qui à mon avis complète bien le tiens.L’ascension par la géométrie sacrée avec Thomas Morton,qui nous explique comment atteindre le Temple du cœur par le point zéro.Site:Devenons tous journalistes en date du 30 /01.Bonne lecture.

  10. Laëtitia

    ;-)Merci Laurent pour la clarté de ces explications, et pour tout ce que tu partages.
    Quelle joie pour moi que de « capter ces infos » qui font appel à une véritable coopération d’une compréhension intellectuelle/mentale et de la compréhension intuitive, les deux à la fois 😉 au service l’un de l’autre et de la vérité.
    Beaucoup de joie suite à cette lecture/écoute,
    Avec toute ma gratitude,
    <3

  11. Victor

    PAS ETONNANT QUE TU AIES RECU TANT DE FORCES DE LA PART DU SANS NOM
    CAR ON RECOIT CE QUE L ON DONNE…

    Laurent, je suis honoré et reconnaissant d’avoir la chance d’être ton frère et ton ami.

    Victor

  12. Gino Robert

    Bonjour Laurent, bonjour à tous

    l’Illusion… Et qu’est-ce que l’Illusion ? Nul ne le sait. Mais elle nous submerge.
    Si nous savions ce qu’est l’Illusion, nous saurions par opposition ce qu’est la Vérité. Et la Vérité nous affranchirait.
    Eh bien, il me semble que cette citation de MOURAVIEFF définit la clé du problème : si nous ne pouvons pas sonder l’illusion, nous n’avons aucun espoir d’en sortir. C’est en sondant l’illusion que nous sommes en mesure de faire la distinction entre ce que MOURAVIEFF nomme les influences « A » et les influences « B ».
    Nous appelons cela « voir la réalité théologique derrière les choses et événements symboliques de notre monde ». MOURAVIEFF souligne que plus nous « rassemblons » ou « percevons » les influences « B » et en tenons compte pour agir, plus nous nous « magnétisons ». Naturellement, pour arriver à voir les influences « A » ou à discerner les mensonges de notre réalité, il nous faut une série ininterrompue de « chocs » qui semblent nécessaires pour modifier notre centre de gravité.
    Le fait est qu’à moins de voir l’illusion dans toute son ampleur – voile après voile –, il n’y a pas d’espoir de s’en libérer. Avant d’avoir appris, pas à pas, à distinguer les mensonges de la vérité, nous ne possédons aucune cohérence intérieure et sommes à chaque fois soumis aux caprices du Système de Contrôle. Il semble que le lent et patient démontage de notre réalité pour en extraire la Vérité/les influences « B » est littéralement ce qui « fait grandir » l’âme.
    La plupart des gens sont incapables de passer par ce processus. Ils ne peuvent supporter la difficile et sanglante naissance du Soi supérieur qui a lieu sur les cadavres de toutes les « vaches sacrées » auxquelles ils ont pu tenir pendant si longtemps. Ils veulent entendre de jolies histoires leur racontant comment des tétraèdres qui respirent et qui tournoient vont directement les remettre à neuf. Ils veulent savoir comment la « Guilde gardienne » va nous sortir du pétrin. Ils veulent entendre les Zétas nous avertir que nous courons le danger d’être heurtés par une planète errante mais que, si nous sommes bien sages, nous pourrons obtenir une place dans le vaisseau de secours.
    Comme l’a dit MOURAVIEFF : « Si nous savions ce qu’est l’Illusion, nous saurions par opposition ce qu’est la Vérité. Et la Vérité nous affranchirait. »
    Il semble que la seule manière dont nous puissions découvrir la Vérité dans cette réalité-ci soit de la dépouiller d’abord de tous ses voiles de mensonges. Et, Seigneur ! Il y en a un paquet !
    B. MOURAVIEFF, Gnôsis, Tome 1 (Éditions À la Baconnière, Genève, 1996) ou ici http://webart1.free.fr/gnosis/gt1.pdf
    Extrait du pdf l’onde 4

Les commentaires sont désactivés.

«

»