«

»

87 – C’est Quoi l’Esprit et D’où Il Vient ?

esprit_01Autant on a une assez bonne idée du corps physique, on a vu que la notion d’Âme est beaucoup plus floue, mais qu’en est-il de l’Esprit ? Qu’est-ce qui se cache derrière ce truc que personne ne remet en cause tant cela semble évident à tous ?

En réalité, il est au début de tout, et notamment de notre nécessité de venir s’incarner dans la matière. Alors qui est-il et qu’attend-il exactement de notre jeu de rôle ici-bas ? D’ailleurs, pourquoi s’acharne-t-il à nous renvoyer systématiquement dans ce bac à sable Urantien où c’est loin, mais très loin d’être le nirvana du paradis ?

Comment se fait-il que l’humain aime discourir sur tout et n’importe quoi sauf sur la nature, l’origine de l’Esprit et sa volonté inébranlable à vouloir vivre dans un corps de matière ? A-t-il autant besoin de ces incarnations pénibles alors même que tout marcheur rêve de se tirer d’ici justement pour retrouver la paix présumée en la demeure de l’Esprit justement ?

Il y a donc une sorte de non-sens. En effet, s’il est si supérieur, et donc si élevé dans les plans vibratoires, pourquoi s’acharne-t-il à nous faire vivre la souffrance, la maladie, la mort et cela sans compter toutes les emmerdes quotidiennes et cela à toutes les époques et dans toutes les civilisations ? C’est un sado-maso cynique ou quoi ?

Et puis, comme nous l’avons vu dans les articles précédents, il n’a pas l’air d’être heureux que l’Âme se soit invitée dans l’affaire surtout, qu’en plus, c’est lui qui en est le Créateur… Le Saint Esprit ou l’Esprit sain n’a pas l’air d’être vraiment clair avec lui-même.

D’ailleurs, si on pousse le bouchon, s’il est une partie (certes infinitésimale) du Sans-Nom, on pourrait se poser la question si le Sans-Nom lui même n’a pas un problème à régler. On sait déjà que sa question primordiale est “Qui suis-je ?”. On pourrait donc trouver logique que ses “Esprits” portent la même problématique, et donc le même souci pour y répondre.

En fait, c’est ce qui se passe, d’où cette volonté sans faille de l’incarnation dans un corps de matière. En effet, quand on est dans l’éther, s’il y a bien un truc qui n’existe pas avec autant d’acuité que lorsque l’on est prisonnier dans un corps de matière, c’est la sensation d’exister via les contrastes offerts par les sens physiques.

Hé oui, tout le monde croit que les Anges, Archanges et Archées nous sont supérieurs et qu’il serait donc nettement meilleur d’être à ces niveaux vibratoires plutôt que coincé dans la mouise d’une matière d’autant plus déséquilibrée par nos multiples conneries d’expérimentation grâce à une ignorance si crasse qu’on n’arrive plus à la voir.

Alors, pourquoi autant d’aspiration à se tirer d’ici-bas, quand bien même c’est l’Esprit lui-même qui nous y a envoyé avec toutes ses bénédictions ? Là encore, la réponse est hyper simple : c’est parce qu’il a besoin de nous !!!

Comment ça, lui l’Esprit, il a besoin de moi, petite incarnation mortelle et conne à souhait parce que justement on a cassé les ponts avec lui ? En effet, c’est bien lui qui a signé le contrat d’expérimentation de l’involution. C’est bien lui qui a donné tous ses accords pour tenter le non-amour comme jamais il n’a été vécu dans toute la Création. C’est bien lui qui a voulu expérimenter la coupure d’avec lui-même et d’avec La Source.

Aussi, si on doit désigner un coupable, il est évident que c’est bien notre ESPRIT, pas celui que vous croyez avoir dans le cerveau et qui n’est qu’un usurpateur suprême mais le grand Manitou lui-même. Quand on dit que l’on est la crème des kamikazes parmi les kamikazes des kamikazes, ce n’est qu’un effleurement de la vérité puisqu’en vérité, on est brulé bien au-delà de l’ADN car, après tout, celui-ci appartient à notre corps physique.

Donc je résume, on est ici en pleine cuve à fioul avec un talkie-walkie en panne, sur commande de notre chef suprême qui attend de nous quelque chose dont nous n’avons pas conscience tant on est occupé à se réincarner pour cause de mortalité jamais vue dans toute la Création et cela depuis sa naissance.

Il faut donc que l’enjeu en vaille la chandelle pour accepter tout ce que nous voyons, vivons et expérimentons ici-bas sur cette planète martyre qu’est maman Urantia-Gaia. Et de plus, pour confirmer, c’est avec cette dernière que, grâce à l’association de ses petits pieds (l’Humanité), l’on va ouvrir le champ d’investigation du second cercle atomique. Rien que ça !

On comprend donc que l’on possède ici-bas un atout, une richesse, dont nous ne sommes absolument pas au courant sinon on aurait tous le sourire et la joie nous habiterait au plus profond de nous car heureux d’être là. C’est vrai qu’on nous l’a déjà dit, mais on peine à y croire tant cela est en opposition avec la réalité que nous percevons quotidiennement.

Voilà pourquoi il me semble utile d’aller détricoter une bonne partie des croyances associées à l’ESPRIT, car maintenant vous vous doutez bien que cela a été justement fait par nos chers amis et confrères les involuants. Ces mauvais garçons, ces faux-frères, ces manipulateurs se font une joie de nous arnaquer partout où c’est possible, alors pensez qu’il était inévitable de fabriquer un miroir aux alouettes que personne n’oserait remettre en cause et cela quelle que soit votre civilisation ou religion ainsi que l’époque.

Je vais donc être obligé de sortir du cadre du jeu de la galaxie car, comme vous le savez, une galaxie est comme une bulle d’expérimentation cohabitant avec des milliards d’autres autour. Aussi, quand vous êtes dans un aquarium, il faut aller au-delà de celui-ci pour voir l’aquarium lui-même, sinon vous tournez en rond.

Comprenez-donc qu’il va falloir remonter la généalogie de notre Esprit Directeur qui est situé dans le soleil et qui est LE joueur dans cette galaxie à 24 dimensions. En effet, tel un spermato, celui-ci est dans l’ovule de cette galaxie et tant que l’on restera à ce niveau, on ne comprendra pas c’est qui qui s’amuse sur un plan vibratoire supérieur et qui copule…

Hé oui, notre Esprit Directeur est bien issu d’un couple Père-Mère. Il est donc un enfant venu jouer un jeu dans un bac à sable galactique. D’ailleurs, si on l’appelle un Esprit Directeur, c’est parce que justement c’est lui qui dirige toutes les opérations, et donc toutes les incarnations nécessaires afin d’acquérir quelque chose qui intéresse ses parents.

En effet, l’Esprit Directeur est nommé l’Enfant Soi, c’est-à-dire un enfant qui va jouer dans le Soi. Il possède donc un grand SOI (l’aspect féminin allant de la 13ème à la 24ème dimension) et un petit Soi allant de la 1D à la 12D (qui pour des raisons pratiques est lui-même scindé en un petit Soi inférieur (1D-6D) et un petit Soi Supérieur (7D-12D)).

Un enfant Soi est donc un enfant qui doit devenir adulte grâce justement à l’équilibre de son aspect féminin avec celui du masculin. En cela il ressemblera alors à ses parents et il pourra à son tour devenir un Parent et engendrer une descendance. C’est donc ainsi que les Esprits se démultiplient.

Ainsi, un Enfant Soi est un Esprit Directeur qui a la possibilité de se démultiplier (les particules d’Esprit – 9 au maximum en même temps) afin d’habiter des corps de matière lui permettant de jouer sur la scène de théâtre qui pourra s’étendre à la galaxie entière puisque cela est son aquarium, son bac à sable à lui.

Ainsi, ce que nous vivons à notre échelle individuelle ici-bas sur Terre se déroule de la même manière à l’échelle au-dessus. C’est l’aspect fractal. Vous pouvez donc en conclure que le Père-Mère de notre Esprit Directeur n’en n’est pas au premier coup et qu’il a aussi envoyé d’autres petits frères dans d’autres jeux, d’autres galaxies.

Notre Enfant Soi a donc des frangins et des frangines dans d’autres galaxies. En cela nous retrouvons l’analogie avec la branche de l’arbre qui se démultiplie au fur et à mesure des saisons. Il est vrai qu’une saison galactique prend des milliards et des milliards d’années par rapport à notre Terre.

En effet, c’est à l’image des atomes et des molécules qui, elles-mêmes, sont en relation avec des cellules biologiques qui, elles-mêmes, font partie d’un corps physique. Ainsi quand une molécule s’assemble ou se désassemble par réactions chimiques, la vie se déroulant sur les électrons des atomes n’y voient que dalle.

C’est idem, au niveau d’une cellule biologique : elle n’y voit que dalle en termes de temps par rapport aux réactions chimiques. Et c’est idem à votre niveau du corps physique quant au renouvèlement des cellules. En effet, combien de cellules naissent et meurent juste le temps que vous preniez un kawa au coin du bar ?

Alors imaginez, si vous étiez capable de compter le nombre de tours fait par un électron autour d’un atome pendant le temps que vous buviez votre kawa combien cela ferait ? C’est tout simplement incalculable. Il en est de même entre votre Enfant Soi et votre vie d’incarnée, alors imaginez par rapport à grand-Père qui se situe au-delà de cette galaxie.

La structure est donc la même mais l’espace-temps est absolument inconcevable. Alors qu’attend le grand-Père de l’électron que nous sommes ? En quoi allons-nous pouvoir communiquer avec lui puisque, temporellement, nous sommes absolument incompatibles ?

Cependant, nous savons qu’à travers le processus d’Ascension, l’objectif est de faire en sorte que notre Esprit Directeur soit en ligne directe avec notre incarnation, c’est-à-dire avoir fait fusionner notre Soi Supérieur et notre Soi Inférieur. En d’autres termes cela s’appelle la résurrection, tout simplement. C’est-à-dire devenir un immortel d’un point de vue biologique.

En effet, notre Esprit Directeur est immortel tandis que notre corps d’incarnation est soumis au temporel. Il faut donc que, individuellement, nous puissions reprendre la maîtrise de notre corps de manifestation (l’aspect masculin allant de la 1D à la 12D) en l’amenant à l’immortalité afin que l’Esprit Directeur (ou l’Enfant Soi) soit aux commandes.

Devenir un immortel est donc un passage obligé pour continuer l’expérimentation, mais pour cela il va falloir se défaire de toutes les programmations involuantes qui ont pour objectif que ça foire. En cela, nos chers involuants dictateurs ne font que leur job de prof afin que, justement, l’élève dépasse le maître. Or, dépasser le maître ne veut pas dire le flinguer ou le détruire pour prendre sa place. Non, cela demande de passer à une gamme de fréquence qui lui est supérieur.

En effet, la méthode directe du flingage n’est ni plus ni moins la méthode préférée des involuants comme chez tous les truands. Il ne faut donc pas prendre leurs méthodes (hyper rôdées et efficaces en apparence) sous peine bien sûr d’être pieds et poings liés à la solde des involuants.

C’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de prendre conscience de nos programmes involuants et de les dépasser en tout amour, à l’image des jouets pour les gosses. En effet, plus un gosse grandit et plus il laissera tomber ses anciens jouets parce que les nouveaux sont plus en accord avec ses nouvelles vibrations-demandes.

Ainsi, ce à quoi vous aspirez viendra à vous, d’où cette absolue nécessité de construire votre nouveau monde à partir du quotidien en chaque instant. C’est vous le Créateur de ce qui vous arrive, y compris toutes les merdes dont vous ne voulez pas. Vous les avez attirées à vous grâce, notamment, à toutes vos vibrations involuantes dont vous êtes parfaitement ignorant.

Il est donc vital d’aller faire du ménage en nous. Cela n’implique pas la destruction, puisque lorsque vous trouvez de la poussière et des toiles d’araignées, vous ne faites que les déplacer ailleurs en les mettant dans une poubelle qui, elle-même, se verra vidée par des éboueurs expérimentés et pro du recyclage.

Vous pourrez appeler cela transmutation ou tout autre vocabulaire “spirituel” qui fait bien mais, au final, ce n’est que du recyclage fait par une partie-entité vibratoirement supérieure. Cela peut donc être fait par votre Soi supérieur, un EDL ou un EDLN, quand ce n’est pas Terre-Mère directement. Voyez, ce n’est pas compliqué, surtout quand on sait que spirituel et Esprit sont deux mots indiquant la même chose.

Bref, comme d’habitude, l’intro a été plus longue que prévue. En fait, je ne prévois rien sinon que je sais où je veux vous emmener, je vois le tableau final, et ce n’est qu’au fil de la frappe que je me rend compte que le chemin était plus long que prévu. Cela n’empêche que vous aurez quand même droit à la suite, mais dans le ou les articles suivants.

Laurent DUREAU

10 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Teo

    Salutations,
    JE crois que Nous sommes dans un unique JE qui s’amène à un JEU. Ce JEU se déroule de façon sans être arrivé à la fin. Ce qui est considéré comme début est tout simplement la conséquence ou le résultant de ce JEU qui sublime ce JE et vice versa.
    Les Dimensions sont toutes interconnectées et concernées par la sublimation dans les expressions qu’on nomme La Matière.

    Si nous avons des préoccupations telles que nous pouvons en avoir un aperçu ici, c’est que Le JEU en vaut à ces prises de conscience dans tout le « corps » du JE infini et en même temps représenté par MOI. Teo

  2. Céline

    Merci Laurent !
    Très clair ton article et ….c’est exactement ce sur quoi je me concentre, en conscience, depuis quelques mois : identification de saletés, récup et recyclage !
    Finalement, c’est génial ! 😉

  3. Isabelle

    merci Laurent,
    ça reste un régal de m’instruire au fil de tes articles, même si bien sûr, savoir n’est pas connaître… 🙄

  4. Agnès

    Merci ❗

  5. Pioupiou

    Merci Laurent 😉

  6. yves martial

    Thanks Laurent. 😐 😉 🙄
    Blessings.

  7. Serge

    Magnifique et judicieux, j’attends la notice d’utilisation dans les prochains articles 😎
    Mais si nos chers involuants dictateurs continuent à nous faire ….., comment un ignorant peut-il s’en sortir ? Tout le monde n’a pas la « chance » d’avoir un prof comme toi !
    Merci !!

    1. chercheur2veritè

      salut serge

      il me semble que nous etions des ignorants avant d etre ici a lire laurent ( et nous restons des ignorants par rapport a des dimensions supérieurs ) ….je pense que chacun se retrouvera la ou il doit etre. chacun sera la ou il doit etre …. je pense qu il sera fait à chacun selon sa vibration , en tout cas c est comme ca que je le vois .
      amicalement serge 🙂

  8. andrieux

    super très bon travail ou mission lol je t envoi tout mon amour

  9. andrieux

    Serge ou Laurent ???

Les commentaires sont désactivés.

«

»