Actu 12 Novembre 2015

actu_21Déjà arrivé à la moitié de l’automne (et seulement), il est évident de constater que nombre de marcheurs sont dans le non-faire cela étant dû à l’envie d’abord de rien faire du tout laissant ainsi la place à un espèce de bordel intérieur (un chaos) où tout devient vaseux pour ne pas dire merdeux.

Cet état est aussi accompagné de grosses fatigues si ce n’est pas de pleins de bobos qui se réveillent alors qu’on pensait en avoir fini avec eux… Dit autrement, ce n’est pas la grande forme et on a connu mieux. Tout ceci a une explication et, comme d’hab, c’est bête comme chou !

En effet, nous sommes dans la quatrième saison de l’An 3, l’an du 3ème chakra et donc de la 3ème dimension. Ainsi autant l’hiver est la 1ère saison de la vie (vie intra-utérine où le germe a été déposé à Noël dans la matrice), le printemps n’est que l’accouchement, la naissance extérieure suivi de l’enfance pendant que l’été est l’épanouissement de l’individu (sa vie adulte) qui donnera des fruits si tout se passe bien.

Ainsi, l’automne est la période du déclin (l’individu rentre en retraite – il quitte l’activité productive extérieure) pour enfin jouir du résultat de sa vie. En cela, il envoie le résultat de ses expérimentations (la sève) vers les racines de la Terre afin de la renforcer pour le prochain cycle à venir.

Ce faisant, l’automne est le juste retour au point de départ, la fin d’un cycle de vie. Ainsi quand l’individu arrive à ce stade, il sait très bien qu’il est à l’automne de sa vie et que finalement, à l’image des feuilles, il servira d’engrais pour le prochain cycle. Poussière tu redeviendras poussière…

Cet automne est donc la fin du cycle de 3D (An 3), et chaque chose que vous laissez tomber, que vous abandonner car considéré comme devenu inutile est retourné à la Terre pour recyclage. Voici d’abord pourquoi vous ressentez beaucoup de fatigue et que votre corps n’en peut plus.

A cela, il faut rajouter la météo énergétique qui cette année est quelque peu différente des autres années. En effet, en France, nous sommes habitués à du pluvieux, des nuages bas de plafond, à de l’humide (ça aide pour la décomposition) mais cette année c’est plutôt doux et surtout pas humide au point que même mon puits est à sec !

On se retrouve donc dans des conditions anormales (une espèce de suite de l’été comme si on espérait encore récolter des fruits) ce qui ne promet rien de bon pour la suite dans le sens où cela ne se déroule pas comme d’habitude. Un puits sec en juillet c’est compréhensible mais à mi-novembre, ce n’est pas bon signe pour l’année suivante car les nappes phréatiques seront à sec puisqu’elles n’auront pas pu se recharger…

Alors si on prend ça sur un autre plan cela veut dire que la météo énergétique de l’An 4 (année de la mise en œuvre de la 4D “vibratoire” pour la planète Terre et ayant donc un impact sur l’Humanité entière) va être très déroutante. Les marcheurs sentent donc qu’il se passe effectivement quelque chose dans les tuyaux mais sans savoir exactement à quelle sauce on va être traité.

En début novembre papa soleil a envoyé une grosse bouffée d’amour au point de saturer totalement la grille cristalline de la planète et cela juste avant le portail du 11-11 qui coïncidait justement avec une nouvelle lune. Tout cela n’est pas un hasard et on peut comprendre aisément pourquoi les marcheurs sont autant dans le coaltar !

Même moi je n’y coupe pas et il m’a été impossible pendant les 2 dernières semaines de pouvoir écrire quoi que ce soit et pourtant ce n’est pas la matière qui me manque. C’est juste que ça ne veut pas le faire parce que cela ne doit pas se faire maintenant.

En effet, nous sommes dans une période de vidage 3D et il est donc évident qu’il faut éviter de se remplir le mental avec des informations de 3D. C’est comme pour les feuilles : si vous voulez qu’elles tombent il faut arrêter de les nourrir… Nous sommes donc en période d’abandon de notions 3D et quand le moment sera venu, les notions qui viendront à nous seront d’autant plus en accord avec la 4D et plus.

J’accumule donc beaucoup d’informations actuellement et elles vous seront retransmises quand j’aurai le feu vert. Pour décrire cela autrement, nous sommes dans un calme avant la trempette (excusez-moi, la tempête). Tout cela n’est que les prémices du Grand Évènement c’est-à-dire de quelque chose qui fera basculer définitivement l’Humanité dans la vibration du Nouveau Monde.

Il reste encore qu’une quarantaine de jours avant le prochain solstice que nous savons être le point de départ d’un nouveau cycle annuel. J’ai déjà quelques idées ou suppositions de ce qui se trame mais je ne peux vous en parler car je peux aussi être complètement à côté de la plaque.

Laissons la Lumière, l’ELVIV, faire son job et on verra bien ce qui se passera. Nul besoin de se remplir le bocal avec des informations non vérifiées car cela ne ferait qu’amplifier les tours de pédalage du cycliste fou qui nous habite en chacun d’entre nous. Il est déjà tellement dans les peurs et la panique de perdre son emprise qu’il serait capable de nous faire faire des conneries non récupérables.

Voilà, je ne vais pas vous en dire plus long car ce billet n’a que pour objectif de vous dire que je reviendrai vers vous quand le moment sera venu. Je ne vous laisse pas tomber mais il semblerait que mon silence soit voulu par les “instances supérieures” alors je m’y conforme car je sais que c’est ce qu’il y a de mieux à faire pour moi, pour vous et pour l’Humanité.

Laurent DUREAU

(46 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Isabelle on 12 novembre 2015 at 11 h 41 min

    en effet Laurent,
    même ici, en Haute-Loire, Sources du grand fleuve, les mares habituellement saturées ne se remplissent pas.
    C’est sec, sec sec!
    à bientôt… 🙂

    • DomiLuce on 12 novembre 2015 at 11 h 44 min

    Ben merci pour les news, Laurent ! en effet, j’avais bien saisi le « ralentissement »… déjà le week-end dernier en compagnie de quelques ex lampadaires ! Je retourne jardiner…

      • doudoumax on 12 novembre 2015 at 13 h 29 min

      Coucou Domi
      Salutations d’un des lampadaires

    • Ganga on 12 novembre 2015 at 12 h 17 min

    Merci de cet article Laurent.
    Je suis comme toi dans le coaltar et je suis rassurée que c’est normal.
    Je veux faire, mais rien ne se fait en ce moment.
    Ouf !

    • Nandi on 12 novembre 2015 at 12 h 25 min

    coaltar moi aussi…tout ce que jai envie de faire est dormir…longtemps. Au lit a 20h au moins si c’est pas a 19h30, debout 7h le lendemain, mais avec aucune envie de me lever…Bon, ca veut pas dire que je dors tout ce temps! mais envie de ne plus bouger!

    • doudoumax on 12 novembre 2015 at 13 h 34 min

    Oui en effet c’est ce que je vis en ce moment. J’observe mon entourage mais celui-ci ne semble pas être affecté.
    Y a t-il une raison à cela?

    • Agnès on 12 novembre 2015 at 13 h 41 min

    Merci ,

    • Agnès on 12 novembre 2015 at 13 h 42 min

    grosse, grosse
    fatigue aussi
    feu du coeur !

    • Maryse on 12 novembre 2015 at 14 h 33 min

    Certes, je suis également au ralentit (idem le flux de(s)-sous:)
    La 3D ce manifeste encore vigoureusement autour de mon lieu d’habitation par des « guerriers des temps moderne » (c.a.d. chasseurs) et leurs chiens-jouets bardés de colliers G.P.S. qui parcourent en hurlant les prés et bois environnants.!! Ceux là, continuent bien leurs expériences terrestres 3D et si ce n’est pour la mise à mort des chevreuils, sangliers, etc… je serai pliée en quatre de rire:) mais bon, faut bien que 3D se passe et trépasse!

    • Martin on 12 novembre 2015 at 15 h 54 min

    Je rigole un grand coup ce matin, car en lisant ton texte je ne peux n’empêcher de faire un lien avec nous ici au Québec.

    Nous assistons à un grand déversement de 8 milliards de litres d’eaux usées directement dans le fleuve. Imaginez l’eau qu’on boit.

    D’ailleurs si quelqu’un pouvait me pointer l’article comment faire mon eau énergisante. J’en ai bien besoin là.

    http://ici.radio-canada.ca/regions/Montreal/2015/11/10/003-deversement-eaux-usees-debut-travaux-egouts.shtml

    • Silvana on 12 novembre 2015 at 16 h 00 min

    je regarde avec envie mon chat qui roupille jour et nuit….
    pour moi sommeil lourd et rêves désagréables

    je suis sur « arrêt sur image »

    le calme avant la tempête ?

    • Lùù-Li on 12 novembre 2015 at 17 h 33 min

    idem, sommeil profond, voire comateux…rêves étranges…on sent la fin d’un cycle…merci pour ton partage -:)

    • Balou on 12 novembre 2015 at 18 h 20 min

    Totalement en phase avec cet article

    Bises a Tous

    • JeffL on 12 novembre 2015 at 18 h 37 min

    Hello,

    en plein dans le mille me concernant.

    J’essaie juste de ne pas tomber du vélo 🙂

    A bientôt alors,

    JF

    • Forini on 12 novembre 2015 at 18 h 44 min

    Merci Laurent, enfin, grâce à tes écrits, là , je me ressens « normale ». Nuits d’enfer, impossible de dormir , réveils toutes les 2 H 30 environ, quelque que soit l’H de mise au lit, impossible de me rendormir avant parfois une heure de temps… douleurs dans tout le corps, et partout en même temps… Je suis au ralenti, avec un ressenti de « plein de pas envie » C’est étonnant et contradictoire, dès que le soleil pointe son pif, j’ai une envie d’activité (au ralenti, je me booste et y arrive OUF) pour tout changer et remettre en question dans ma vie. Je sens l’opportunité à ne surtout pas rater ! Merci de ton partage, j’étais inquiète, me demandant même si H.A.A.R.P. ne contribue pas à nous déstabiliser encore plus ! MERCI pour tout bien à toi …

    • Lalanne on 12 novembre 2015 at 18 h 44 min

    Bon.jour, , comme tu le dis c’est le calme avant la tempête. Ce qui est sûr c’est que les taux
    vibratoire sont en train d’exploser.
    Restons confiants et ancrés , a plus.

    • Nadia on 12 novembre 2015 at 20 h 19 min

    Bonsoir,

    Pas de fatigue du tout, une forme olympique pour faire les trous à la pioche, pour planter mes amandiers, manguiers, avocatiers, néfliers, kakis, litchis et agrumes. Cela dans l’Alentejo du Portugal.

    Et cela en ayant derrière moi 3 déménagements cette année 2015 !

    Cher Laurent, je vais te renvoyer un chèque un de ces jours.

    Chaleureusement,
    Nadia

    • Sylvie-d on 12 novembre 2015 at 20 h 52 min

    Merci LAURENT
    Vous rejoins dans la tribus des Coaltard lessives
    Même mon mental est fatigué
    Amitiés à tous

    • Vincent on 12 novembre 2015 at 21 h 10 min

    Bon courage à tous

    • Carine on 12 novembre 2015 at 21 h 37 min

    Bonsoir Laurent,

    Tu parles dans ton article du portail du 11/11. Peux-tu, s’il te plait, en dire un peu plus ? De quoi s’agit-il exactement ? J’ai lu ça et là que c’était un événement important. J’aurai voulu ton explication à ce sujet si tu veux bien.
    Merci et bonne soirée.

    Carine.

    PS : dans le sud il fait 25° depuis plusieurs jours…c’est pas banal !!

    • Séb on 12 novembre 2015 at 23 h 10 min

    Hello tout le monde!

    Il est vrai que la descente de sève s’est particulièrement faite ressentir cette année, à tel point que les chênes en ont perdu carrément des bout de branches avec de gros paquets de feuilles encore bien vertes. Ce n’est pas la faute au vent, vu qu’il y en a eu très peu au moment du défeuillage et que les tas se sont accumulés autour des troncs, contrairement aux années précédentes.
    Je ne sais pas ce qui se trame, énergétiquement parlant, et notre éclaireur non plus, apparemment, mais je vois ça et là des signes de changements majeurs. Pour ce qui est de la France, chakra coeur de la planète, le mouvement autour du Conseil National de Transition semble répondre à cette notion du coeur, où l’humain, justement, est mis au coeur de la société et de son fonctionnement.
    Je me permets de mettre un lien, ce qui est rare, en ce qui me concerne, mais comme ce mouvement fait appel à toutes les bonnes volontés, ce serait dommage que les lampadaires ne participent pas à la transition de manière « active ». Quand je dis « active », je veux dire par leur êtreté rayonnante à travers une démarche citoyenne globale, et pas forcément un militantisme, que je ne saurais cautionner de toute façon.

    http://www.conseilnational.fr/index.php

    Merci pour votre attention. Je raccorde ce type d’évènement/idée/émergence aux développement d’énergies libres (cf l’Inde qui commence à produire des générateurs qui produisent + qu’ils ne consomment, le fondation Keshe qui refait parler d’elle), au travail Russo-Syrien pour « nettoyer » cette région clé du globe du croquemitaine E.I.L. (en plus des nettoyages importants que Terre Mère réalise par le feu, comme en Indonésie, ou par l’eau), aux messages continus que nous envoie la planète, y compris dans nos expériences quotidiennes (se raccorder aux coïncidences et synchronicités)… bref il y a une convergence qui va crescendo vers un je ne sais quoi, mais, malgré les circonstances un peu pénibles en ce moment, je suis devenu un optimiste, malgré ma tendance pessimiste (passée?…mais qui revient par intermittence) par réalisme (3D) exacerbé.

    Encore Merci à l’ami Laurent pour ces « prises de température en ligne » qui permettent de constater, une fois de plus, que nous baignons tous dans le même jus…

      • AmPLi on 13 novembre 2015 at 6 h 31 min

      désolé Seb, mais je ne pense pas que le chakra du coeur de la planète ait besoin d’une armée
      au sens 3D du terme…

      feu du coeur Claude

        • Séb on 13 novembre 2015 at 9 h 16 min

        Justement, même si les forces de l’ordre doivent reprendre leur place au service des citoyens, il n’est nul question d’une action telle que ce qui se passe en Syrie (pas d’amalgame). Les militaires (dont gendarmes) et policiers sont avant tout des citoyens comme les autres (pour la plupart), qui ont un rôle clé à jouer, notamment dans le refus de continuer à servir des personnes qui relayent une mécanique « non-humaine ».

        De plus, lorsqu’un corps subit une « attaque » virale ou bactérienne, crois-tu que sans l’intervention des globules blancs et autres systèmes de défenses (anticorps par exemple) le problème peut être réglé? Alors oui, cela peut-être de la vision 3D, mais n’oublie pas que nous sommes en transition et que certaines notions de 3D sont à transcender. Cela ne va pas se faire « comme par enchantement », même si de puissantes énergies cosmiques poussent en ce sens. Un petit coup de main du genre « antibiotiques » vibratoires est toujours le bienvenu, et c’est justement en cela que les « éveillés » ont un rôle important à jouer dans la transition. Ne serait-ce que pour contre-balancer l’aspect parfois peut-être un peu trop rigide de nos chers militaires…

        Maintenant, fais comme il te semble juste. Tu peux tout aussi bien travailler au quotidien à ton auto-amélioration en toute introspection… Seulement, à un moment donné, si tu ne rayonnes pas à l’extérieur, alors tu gardes ce trésor d’abondance pour toi seul… et dans quel but? L’ascension se réalise avec notre corps, qui, pour l’instant, est en 3D. La 4D, ce n’est pas la 5, et l’accès à un statut galactique de notre peuple (Urantiens) passe par un nettoyage en profondeur de toutes les parties du corps humain… si tu oublies de te brosser les dents, partie pourtant la plus dense du corps, tu t’exposes à des soucis de santé…

        Bref, nous pourrions débattre des heures durant, ce qui est inutile. Fais, ou plutôt sois « en ton âme et conscience ». Je voulais juste dissiper un mal-entendu. Je ne me raccorde pas à un esprit guerrier, si ce n’est celui du coeur, qui dissout la crasse.

    • Vincent on 13 novembre 2015 at 10 h 45 min

    Que tu rayonnes aussi à l’extérieur ne changera rien à la finalité d’une grande majorité, ils ont déjà plié les gaules depuis longtemps, ça se ressent trop, militaires, gendarmes etc en première ligne en bons moutons d’un monde fini qu’ils sont, il n’y a qu’à lire dans leurs yeux de poisson mort pour comprendre, ils sont déjà morts. Quand je lis ton texte, c’est comme un retour en arrière et je suffoque ! Bien sûr que tu peux déjà être dans un monde différent, bien à toi mais surtout pas en te préoccupant de l’actuel en l’alimentant. Que veux-tu partager avec des robots en majorité (famille comprise) si ce n’est justement ta brillance en silence et peut-être même en solitaire loin de toutes infos sous peine de retomber dans un monde qui disparait. Il est bien tard pour aider 99% qui ont déjà choisi leur route, ils sont dans un monde, les autres dans un autre bien différent et c’est un choix qui leur appartient, quoi que tu fasses. Le principal c’est toi à ne plus t’embarrasser de tout ça, à rayonner et à garder le sourire quoi qu’il arrive. Ensuite, tu retrouveras ici et là des gens comme toi sur une terre débarrassée de bien des choses, actuellement, il vaut mieux s’amuser comme un enfant, à surtout se couper du monde et augmenter sa fréquence encore et toujours, on ne peut rien faire d’autre car c’est un choix individuel, on aide la terre à se débarrasser de la chiasse qui l’habite et on avance. Jésus n’a pas convaincu tout le monde à l’époque, alors veux-tu te retrouver fasse aux sarcasmes d’un roi Hérode rigolard ? Tu crois que les immortels actuellement s’occupent de l’armée, du président, des lois, des infos etc ? Je me suis intéressé aux infos alternatives, Soral et compagnie pendant de longues années mais même eux ont déjà fait un choix… aussi pertinents sois t-ils. Il faut faire une énorme lâcher prise pour devenir rien, ne se soucier de rien. Même la plupart des gens loin de ce monde, les « religieux » par exemple ont fait un choix, ici à Lourdes, je ne voix quasiment que des partants, il y a des gens très minoritaires dans leur coin, brillants qui donnent envie d’aller vers eux, ceux-là ont un truc différent, mais ce que je veux dire c’est que même en étant dans les bonnes oeuvres, la paix (qui est souvent de façade !) ça ne suffit plus… pourquoi écouter un curé par exemple et se faire donner un hostie alors qu’ils sont moins sages que toi, je ne te parle pas des croyances…, juste ressentir les gens, alors courrons comme des enfants loin de toute cette merde on s’en fout du reste, c’est la fin !

      • Séb on 13 novembre 2015 at 13 h 55 min

      Merci de ton intervention Vincent,
      Oui, chacun recevra ce qu’il a semé et ira où sa fréquence le portera. Mais si tu as suivi la presse alternative, tu auras constaté le nombre important de suicides parmi les forces de l’ordre. Beaucoup parmi eu souffrent, et à un point tel qu’ils se coupent d’eux-mêmes, en effet, tels des zombis. Et il y en a partout, de ces morts-vivants. J’en croise notamment au boulot. Je travaille à l’hopital = poubelle de notre société, où des vieux, qui auraient du mourir depuis des années, crèvent à petit feu à grands renforts de médocs, engraissant big-pharma, avec ces toubibs grassouillets (financièrement parlant) qui nous demandent de remonter « leurs » patients au cric, tandis qu’eux se tirent la part du lion et que nous avons un salaire pas terrible pour des conditions de travail pénible -le pire étant pour les aides-soignants).

      Je me suis un moment détourné de la voie du « soignant », notamment parce que j’avais compris qu’il fallait que je me soigne moi-même. Je m’en suis détourné à un point qu’aller au travail est devenu un calvaire. Que ce soit suivre chaque jour les « ordres » de ce con de réveil (malheur à celui qui a inventé de telles machines!, pestais-je), aller côtoyer certains collègues qui n’ont rien à faire dans une structure de soins, tellement ils manquent d’empathie, parce qu’ils leur faut juste un salaire, me rabaisser vibratoirement dans ce lieu de basses énergies qu’est l’hopital, etc… J’ai en parallèle travaillé sur moi, en introspection, jusqu’à vivre des évènements intimes formidables, notamment sur le plan vibratoire. Mais il y avait comme un conflit entre ce que je vivais intérieurement, mon êtreté, et mes quasi-obligations familiales et sociales. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais ma situation est très compliquée, tant familialement que financièrement, et sur le plan pro, j’ai dû faire des choix qui m’ont amené malgré moi (entendre »malgré mon mental ») à être là où je suis.
      Mille fois j’ai amorcé la démarche de tout plaquer, en laissant notamment exploser ma rage, face à ce monde en perdition… jusqu’à ce que mes guides se manifestent à moi, à travers une personne proche, et me secouent les puces. Je suis au bon endroit et au bon moment pour accomplir la mission d’incarnation que je me suis donné. L’empathie de souffrance s’est transformée en compassion, la légèreté s’est substituée au calvaire quotidien.
      Je me suis raccordé à une vague d’énergie, qui d’ailleurs monte crescendo, et se traduit, notamment, par les synchronicités/co-incidences que je peux avoir au quotidien, y compris au travail, où de nombreux changements s’opèrent.
      Ce n’est pas forcément chaque instant, à un très haut niveau, et le mode oscillatoire sur lequel nous évoluons doit être pris en compte, mais je me sens mieux, pour ne pas dire bien, parce que je me laisse porter. J’ai certes encore quelques conflits intérieurs à résoudre et j’ai appris à les débusquer, à me regarder à poil devant le miroir, à en rire, parfois à me laisser repiéger quelques temps, mais j’avance, tout comme toi, certainement, puisque tu es venu poster sur ce site. Nous sommes sortis du cercle vicieux involuant, même si parfois il nous réaspire dans son vortex.

      Et tu as raison de dire qu’il faut se laisser aller, redevenir un enfant qui s’amuse, se détacher de toute cette merde qui de toute façon, va s’effondrer sur elle-même. Mais après, une fois que c’est fait? Une fois que tous les scandales, que l’on voit bien prendre de+ en + d’ampleur dans les médias, auront fait voler en éclat les masques de façade? Une fois que le durcissement de l’attitude des involuants (police de la pensée notamment) aura tellement trouvé la réponse face à elle des gens qui s’éveillent (et je peux te dire qu’il y en a, malgré le fait que le 100è singe n’ait pas encore relevé la tête) que les structures en place ne tiendront plus? Une fois que le nettoyage en cours, à tous les niveaux, aura pris de telles proportions qu’en effet, il n’y a que ceux qui auront suffisamment de détachement et une êtreté la + équilibrée possible qui passeront le cap sans trop d’embarras?
      Ce cap que nous allons franchir est celui de l’UN. Chacun de nous fait partie de la noosphère, et chaque humain que tu croises, en fait également partie. Si je me suis permis de partager ce lien, c’est parce que je ressens que le mouvement auquel il renvoie fait partie de ceux du monde de demain. Or, demain est une illusion, car c’est aujourd’hui que tu construit, dans ton fort intérieur, dans le moment présent. Le pouvoir de création, à notre niveau, est surtout celui de la co-création. Il n’y a pas besoin d’agir, juste laisser venir à soi les choses. Alors, pourquoi ai-je eu l’idée de partager cette info sur ce Conseil Nationale de Transition, hormis parce qu’il se raccorde à ce dont a parlé Laurent au sujet du rôle de la France dans les évènements (L’évènement?) à venir, parce que cela correspond à ce déploiement, en rapport avec les saisons, des énergies de nettoyage et de renouveau? Je ne sais pas, j’ai eu le déclic, et j’ai posté, ici et là, sur mon minuscule réseau personnel, afin que le 100è singe soit touché par la vibration que je ressens s’en dégager.

      Alors, peut-être as-tu, de ton côté, quelques casseroles bien lourdes (des marmites?) à décrotter, voir dont le fil à ta patte doit être coupé. De ce fait, tu as totalement raison de rester le plus détaché possible de tout le fatras, car c’est toi et ton état d’être qui compte avant tout, ta vibration, que tu travailles sûrement à élever, comme beaucoup d’entre nous. Chacun a son propre cheminement à réaliser. J’ai juste eu l’idée que des personnes comme toi, justement détachées, ou tout au moins travaillant au détachement de la 3D sont le plus à même de reformuler aujourd’hui un demain collectif unifié, en « mode 4D », et dont les bases se forment en ce moment même pour bourgeonner au printemps prochain.
      En effet, nous appartenons à cette planète, par le biais de nos corps, nous sommes Elle. Et Elle est en transition, donc nous aussi, à la fois individuellement ET collectivement. Pour l’instant, notre corps est toujours, comme déjà mentionné, en 3D, même si la vibration des cellules et notre état d’esprit flirte avec la 4, voir la 5D (et au-delà?). C’est pour cela aussi que l’on se sent plombés, parfois, que l’on pisse des crasses grâce à l’eau encodée, que l’on retombe parfois lourdement dans la marde (comme disent nos amis québéquois), que l’on supporte de moins en moins la bouffe indus, le bruit des moteurs, l’odeur des gazs, la vue des horreurs en tous genres (bien que pour ça, le détachement est plus facile que pour les autres sens).

      Encore merci pour cet échange, qui permet peut-être de débusquer en nous quelque blocage involuant. Pour ma part, serais-je encore dans le « soucis immodéré d’autrui », comme il fut un temps, ou est-ce que je me laisse juste porter par la vague, avec joie (je pense que c’est le principal, puisque c’est notre état naturel)? De ton côté, quel détachement dois-tu peut-être finaliser, que ce soit vis à vis de ton jugement sur autrui (en rapport avec une amertume encore palpable?), de ton rapport à l’autorité (qu’elle soit religieuse ou autre)? Je ne sais pas, toi seul peux le savoir. Donc oui, merci pour l’échange, merci pour le travail que tu effectues, pour ce que tu es. De toute façon, ça devient bon… la fin du tunnel n’a jamais été si proche ;).
      Amour Fraternel

        • Vincent on 13 novembre 2015 at 15 h 47 min

        Merci pour ton témoignage ça fait du bien de parler à un psy hein je déconne 😉

        On pourrait croire qu’il y a de l’amertume ou du jugement dans ma façon d’écrire, disons que je m’adapte à chacun et suis très taquin, j’ai du aussi absorber et récupérer du Dieudonné, Soral et compagnie ! Mais bien sûr qu’on a tous des blocages. Disons que je suis seul dans ma grotte car c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour n’être rien, c’est à dire vide et zen, car hypersensible aux émotions, personnalités des autres qui me font devenir eux justement mais alors quand je passe à côté d’un enfant qui joue et qui rigole c’est trop bizarre, je deviens lui c’est à dire je vais me mettre à faire des bonds s’il en fait, et je suis lui dans son être, grand sourire, alors il sera difficile d’être un père autoritaire, ce sera éclats de rire quotidien (clin d’oeil à quelqu’un) ! Et très bien aussi avec les gens calmes mais pas calmes de façade seulement hein, réellement calmes car rien ne peut être caché. Quelqu’un de lumineux même s’il pousse une gueulante, c’est pas gènant puisqu’il maitrise ses émotions et est. Mais la solitude ne doit pas nous affecter, au contraire enfin tu sais tout ça…

        En vérité, je ne sais pas quoi te répondre juste envie de jouer avec toi et te prendre dans mes bras comme pour te montrer que tout ça est trop sérieux ! En te lisant mélange de grand sourire et petite larme, je me suis un peu forcé à lire en fait, c’est comme si les mots devenaient flous parce que pas importants surtout les passages ou tu parles d’un certain monde pour ne garder que l’essentiel. Même si ta situation n’est pas bonne, ou que tu l’interprètes comme mauvaise, dis-toi qu’à un moment tu tomberas sur tout le contraire sans t’y attendre, peut-être faut-il lâcher un peu avant je sais pas, et oui c’est courageux voir même un peu suicidaire de travailler à l’hôpital voir travailler tout court ! Surement qu’actuellement tout l’or du monde ne vaut pas le fait de pouvoir dormir quand on veut et pouvoir aller ou le vent nous porte sans savoir l’heure qui suit, même si tu as le minimum, qu’est-ce que tu t’en fous… Si on me propose même des milliards, un château etc pour « travailler », je refuse ! Et c’est pas des paroles en l’air.

        Et oui, beaucoup de belles choses à venir, il n’y a rien que du sourire à avoir, ne pas s’en faire pour quoi ou qui que ce soit, chacun est libre de choisir et je suis juste content qu’il existe des gens comme toi 🙂

      • Alexis on 13 novembre 2015 at 14 h 50 min

      A Vincent :

      Je trouve ta vison des flics et militaires très adolescente. Ok il y a peut être des gros beaufs bas du front dans le tas, mais en majorité ce sont des gens qui se posent des questions et leur profession est souvent l’aboutissement d’une démarche personnelle (d’où le nombre de suicides d’ailleurs, l’écart entre les principes personnels et la réalité imposée à la profession étant très grande).
      Bref, tu es bien sévère dans ton jugement (qui a dit tu te sens supérieur?).

      A ce propos, c’est très bien la coolitude, le zen et le namaste, encore fait-il que cela soit une aspiration authentique et non un attitude basée sur la peur de ce qui peut arriver si tu ne respectes pas la pensée positive à tout va.

      La sincérité d’un état d’esprit, c’est de ne fournir aucun effort pour l’avoir.

      Partant de là, s’impliquer socialement et même politiquement, pourquoi pas ? Ce sont des terrains ultra codés/minés/déformés, ok, signe que ce sont autant de sources de danger pour les mauvais garçon. Mais si en tant qu’homme libre (ou libéré), tu suis simplement tes propres règles dans des domaines qui concernent des interactions sociales tout à fait naturelles et même bienvenues, où est le problème?

      Comme l’avait dit Laurent une fois, quand bobonne va faire à manger pendant que vous vous isolez afin de faire un séance de méditation, qui est dans le service aux autres ?

      Ressentir le moment présent est certes plus facile pour l’ermite dans sa grotte, mais je suis persuadé que ce n’est pas ce que nous sommes venus chercher ici bas 😉
      Chacun porte un fardeau à sa mesure, alors peut être que simplement Seb à les épaules plus larges que toi, ce qui est ni mieux ni moins bien hein? En tout cas clairement pas une raison pour le décourager.

      Seb : merci pour le lien que je connaissais pas.

        • Vincent on 13 novembre 2015 at 17 h 47 min

        Les interprétations des uns et des autres ça j’y peux rien par contre !
        Mais, elles aident quand même à savoir des choses.

        Dis-moi simplement si oui ou non le texte qui te titille un peu est faux ?
        Ai-je employé le mot beauf ? Qui a dit que c’était un jugement ?
        Tu peux trouver cela sévère et d’autre non.
        Dis-toi qu’il existe des façons différentes d’expliquer ce texte.
        Est-ce que c’est ce que j’explique qui te dérange ou la façon, les mots employés ?
        Si ce ne sont que les mots alors bien !
        Je t’explique ce que je vois de mes yeux avec mes mots uniquement.

        Les militaires, policiers etc ne sont pas raides comme des piquets ? N’ont pas le regard mort et trop sérieux ? Ne sont pas à fond dans le masculin ? Tu ressens en plus toutes leurs émotions, cette suspicion qu’ils ont, cette peur perpétuelle… Si tu regardes un gosse hurler de rire et un policier en train de jouer un rôle de clown, oui c’est flagrant de différence.
        La fausseté pure, le jeu de rôle face à la vérité simple.
        Après, on se demande pourquoi ils se suicident, c’est la faute de qui dans ce cas ? Des autres, du système ?!

        Le principal c’est l’information tout comme un Dieudonné, peut faire bobo à certain, il ramène aussi de l’information pour un certain monde de 3D, maintenant encore une fois, il a sa façon de faire, dit-il faux pour autant ? Sachant que tout est encore interprété selon chacun.
        Relis mon texte sans émotions, notre monde est émotionnel, y’a qu’à regarder les infos et comment la majorité moutonesque réagit face à l’info, l’émotion domine la raison.

        Si sérieux…

        Les mots que j’utilise sont des mots emmagasiné et je fais avec ce que j’ai, les références, souvenirs et milieu ! Je pars du principe que rien ne doit nous atteindre, nous toucher venant d’un autre et plus quelqu’un est susceptible d’être touché par quelque chose, plus inconsciemment j’en remet une couche et les réactions sont toujours étonnantes car l’intention est toute autre. La solitude est aussi là pour cette raison. Mais, il y a des gens avec qui passer du temps n’est pas un supplice au contraire, ou on ressent simplement la vibration, le vide, une certaine pureté et ou il n’y a même pas besoin de mots pour communiquer. C’est la même chose avec les animaux, les petits minous… Il y a des gens ou on vibre avec eux simplement sans se préoccuper d’un certain faux monde parce qu’ils ont bien lâché, les enfants, les animaux et certaines rares autres personnes.

        Mais je sais qu’il me faut la fermer, c’est juste que quelque chose me pousse dsl !!

    • bennett on 13 novembre 2015 at 13 h 37 min

    Bonjour, c’est curieux, aujourd’hui on entend pas les oiseaux et tout à l’air tellement silencieux et calme. Aucun bruit dans la campagne ! Et depuis quelques jours, le matin lorsque je sors pour la 1ère fois, il flotte dans l’air comme une impression de propreté, de nettoyage, c’est dur à décrire. Et aujourd’hui nous n’avons pas de soleil, tout est laiteux mais il ne fait pas froid. Très belle journée à tous. Je vous embrasse.

    • Henriette on 13 novembre 2015 at 20 h 08 min

    Bonjour,

    Je sus rassurée car je me dis que je ne suis pas la seule à être dans le cas décrit par Laurent. Une énorme fatigue et une envie de ne rien faire du tout, c’est exactement ça. Plutôt étrange, car je suis bélier et « normalement » toujours active et plein de projets. Non, au lieu de ça, je remets tout, mais absolument tout, en question et c’est assez perturbant, j’avoue, d’autant plus que je devrais vraiment aller de l’avant et initialiser des choses….. Mais si je lis qu’il y a un nettoyage en cours, OK, je prends…..En plus, un horrible (!!) cauchemar dans la nuit du 11/11, alors que je ne me souviens quasiment jamais de mes rêves…..Allez, je vais reporter le tout à l’année prochaine et hiberner un petit peu…..Bon weekend reposant à vous tous…

    • korrigan on 13 novembre 2015 at 23 h 17 min

    J’adore les sites de Laurent et les gens qui le commentent, même si des fois je me sens en mega décalage, genre là ^^

    Perso j’ai la pêche, le moral super stable depuis des lustres. Je ne dis pas que c’est parfait mais de là à vivre des pics de haut et bas comme c’est relaté ici… je passe à côté de quelque chose ou quoi ?

    Ceci dit, sans prétendre vivre le moment présent à chaque instant, j’avoue que je n’anticipe pas grand chose. Je ne sais pas si ça joue mais c’est clair que c’est toujours ça de moins à porter.

    Bien à vous!

      • Séb on 14 novembre 2015 at 13 h 11 min

      Ben c’est cool, qu’il y ait des gens comme toi sur la planète, vu que nous, on revient de loin, façon lourdement involués, d’où les ressentis spécifiques. Après, l’âge joue pas mal (plus de crasse cumulée au fil des années), les origines stellaires, la mission de vie, l’ancienneté de présence sur la planète, la famille, le lieu d’habitation, le boulot, etc…
      Ton état d’équilibre (tout au moins que tu ressens comme tel), permet sûrement d’implanter des énergies spécifiques ici bas, ce qui ne peut qu’être positif. Ne pas anticiper, c’est être dans le moment présent, et si c’est ton attitude habituelle, que tu n’as pas été obligée de t’extirper d’un carcan de peurs, de « formatages » en tous genres, de pensées limitatives, alors tu possède ce « pouvoir du moment présent » dont parle, notamment, Eckart Tolle.
      Amour fraternel

        • korrigan on 14 novembre 2015 at 14 h 44 min

        Merci Seb, ça fait du bien ce message !

        Restons centrés les amis 🙂

          • Isabelle on 14 novembre 2015 at 14 h 57 min

          bonjour Korrigan, on va faire un Club! 2, c’est un bon début! non? 😉

            • Séb on 14 novembre 2015 at 15 h 53 min

            Maintenant, la question est de savoir: du coup, pourquoi avez-vous atterri sur ce(s) blog(s)? Bon, ce n’est pas forcément important, mais rien n’arrivant par hasard… loi de l’attraction oblige 😉

            • korrigan on 14 novembre 2015 at 20 h 12 min

            Les sites de Laurent sont ma seule source.
            Au niveau des autres sites « branchés ascension » il y a un je-ne-sais-quoi qui me fais grincer les dents!
            J’ai eu de la chance, c’est sur un article de Laurent sur lequel je suis tombé la 1ere fois que j’ai cherché de l’info sur le net.

            Il y a encore 1 an on m’aurait parlé « chakra » j’aurai répondu « connerie » en mode automatique et point barre.
            Non pas par matérialisme, mais par excès de mental. A ce titre la grille de lecture proposée par Laurent a fait mouche, élaguant les scléroses et repolissant les intuitions.
            Et je me suis retrouvé.

            Ça ce serait peut être fait sans, mais sur ce coup le chemin c’était carrément l’autoroute ! J’ai une infinie gratitude envers Laurent et toute l’équipe pour tout ça.

            PS Cécile : 71

      • Danysis on 14 novembre 2015 at 20 h 34 min

      ComplimentSSSS Korrigan 😉 Je te soupçonne d’avoir appris par coeur ( et d’appliquer ) tous les livres de Bô Yin Râ , (en particulier le livre du bonheur) – les 4 accords toltèques – la méditation transcendantale… et ETC … 😉 Veinard va ! 😉

      • Vincent on 14 novembre 2015 at 21 h 31 min

      Oui, la seule source 🙂

      Surement parce que Laurent reste neutre dans ce qu’il dit sans employer de mots égrégoriques comme sur les sites new-âge ou les trucs qu’ils appellent « spirituel », sans mettre d’étiquettes à quoi que ce soit, sans désir de pouvoir, de se faire connaitre, de faire de l’argent, enfin c’est bien différent et comme tu le dis il y a juste à ressentir et puis le bonhomme est carrément exceptionnel ! On apprend des choses en une phrase alors qu’un livre entier ne suffirait pas.

      Découverte de Laurent et ses sites vers fin 2014 avec son article « 2015 – l’année choc » partagé par quelqu’un sur FB. Alors accroche directe pour sa façon de s’exprimer, simple, franchouillarde, sincère et le petit caractère rentre dedans qui fait toute la différence !

      Naissance : 1986 – enfer – 2012 : début d’éveil

      L’opportunité d’évoluer rapidement en peu de temps est énorme à présent.

    • cecile on 14 novembre 2015 at 14 h 34 min

    Merci Laurent merci à tous de partager vos commentaires qui font que du coup je me sente plus aussi seule en tant que « marcheuse ». C est bien plus sympa comme ça. .au fait pades r curiosité , y a t il des lecteurs de ce Blogg qui soient de la génération « albator »? Soit nés comme moi entrerencontre 1975 et 1985 aproximadamente. …j avoue k jusqu a maintencourageant j ai rencontre très peu de gens de ma génération …enfin juste curiosité : )sinon courage à vous tous les lampadaires!bizzzzzz

      • Séb on 14 novembre 2015 at 15 h 50 min

      74 pour moi!

        • benedicte on 25 novembre 2015 at 12 h 49 min

        81 pour moi ..

    • brigitte on 15 novembre 2015 at 8 h 17 min

    HERCOLUBUS EN VUE !

    • Vincent on 17 novembre 2015 at 21 h 01 min

    https://www.youtube.com/watch?v=PstoiIoQ8hU

    • Malika on 24 novembre 2015 at 5 h 39 min

    Je lis ce post avec beaucoup de retard et je suis scotchée qu’il ait été publié la veille du Vendredi 13…

    • Martin on 24 novembre 2015 at 15 h 40 min

    Vous savez certainement que faisant tous 1 les cellules daesh sont nos nouvelles cellules se comportant de manière anarchique, étant donné que nous n’avons pas travaillé depuis 2000 ans et le message du Christ d’où le fameux veillez et priez, le royaume des cieux est proche et aussi il y aura des bruits de guerres d’épidémies mais n’en tenez pas compte il faut que cela arrive.
    Bonne introspection
    Emerys Myrddinn

    • doudoumax on 24 novembre 2015 at 18 h 54 min

    Pour info
    Une étudiante australienne confirme que des tubes de plasma géants flottent au-dessus de la Terre
    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/11/une-etudiante-australienne-confirme-que-des-tubes-de-plasma-geants-flottent-au-dessus-de-la-terre.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebookpage&utm_campaign=_ob_share_auto

Les commentaires sont désactivés.